Speedy Life
Culture(s)

À la maison, chez toi, chez moi, chez nous…


Vendredi 24 Avril 2015





Le nouvel essai de Mona Chollet, ce n’est pas L’Odyssée de l’espace, mais L’Odyssée de l’espace domestique, le « chez soi » lieu de tous les fantasmes.


À la maison, chez toi, chez moi, chez nous…
Chez soi. On pourrait se demander, quel intérêt ? Et pourtant, le sujet est passionnant. Mona Chollet, journaliste au Monde Diplomatique et co-animatrice du site « peripheries.net » y a même consacré un essai, paru cette semaine aux Éditions de La Découverte : Chez soi. Une odyssée de l'espace domestique.
 
Loin d’être anodin le chez soi. Palpitant même. Sur la maison, il y a plein à dire. Le foyer, un lieu de repli frileux où l’on s’avachit devant la télévision en pyjama informe ? Sans doute. Mais aussi, dans une époque dure et désorientée, il représente un abri, un refuge, une base arrière où l’on peut se protéger, reconstituer ses forces. Au-delà, un lieu où se souvenir, résister à l’éparpillement du monde, se recentrer en quelque sorte.
 
En déroulant le fil directeur de l’espace domestique, ce nouvel essai de l'auteur de Beauté fatale (La Découverte) et de La tyrannie de la réalité (Calmann-Lévy), plonge dans un univers passionnant où se mêlent nos préoccupations les plus urgentes, à la fois intimes et collectives. Dans la force et le désir que l’on met à se carapater chez soi ou à rêver de l’habitation idéale, s’exprime ce qu’il nous reste de vitalité, de foi en l’avenir.
 
Aussi, cet essai voudrait saluer la sagesse des casaniers, injustement dénigrés. Mais il explore également la façon dont ce monde que l’on croyait fuir revient à vitesse grand V. L'auteur dresse une topologie captivante, des difficultés à trouver un logement abordable, à profiter de son chez-soi dans l’état de « famine temporelle » caractéristique de l'être humain. Le chez soi renseigne aussi sur les dédales de la question qui fâche, « Qui fait le ménage ? » Il interroge sur la persistance du modèle du bonheur familial, alors même que l’on rencontre des modes de vie plus inventifs... Autant de préoccupations passées en revue comme on range et nettoie un intérieur empoussiéré : pour tenter d’y voir plus clair, et de se sentir mieux. Une vraie odyssée.
 
Chez soi. Une odyssée de l'espace domestique, Mona Chollet, (La Découverte).




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Février 2019 - 11:22 Les Césars 2019 font un bide historique