Speedy Life
Actu

Afghanistan : tournée régionale de l’Allemagne pour trouver des solutions diplomatiques


Clarisse Rosius
Mercredi 1 Septembre 2021





Le ministre des Affaires étrangères allemand, Heiko Mass, a annoncé qu’il allait se rendre en Ouzbékistan, Tadjikistan, Pakistan, Qatar et Turquie pour chercher des solutions diplomatiques à la situation afghane.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

C’est une Allemagne proactive qui s’est saisie du dossier afghan. Déjà impliquée dans les discussions avec l’OTAN des pays du G7, le ministère des Affaires étrangères a annoncé une tournée régionale de son représentant. Une tournée diplomatique officielle a ainsi été organisée avec des discussions en Ouzbékistan, Tadjikistan, Pakistan, Qatar et Turquie. « Suite à la prise de pouvoir par les talibans, l'Afghanistan risque de nouveau de sombrer dans des conflits sanglants. Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas se rend aujourd'hui dans la région afin de discuter de nouvelles options d'évacuation. Les événements politiques en Afghanistan se sont précipités au cours des dernières semaines. Cela confronte la communauté internationale et, en particulier, les pays voisins à de grands défis. C'est la raison pour laquelle le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas a aujourd'hui entamé un voyage de trois jours le menant en Turquie, en Ouzbékistan, au Tadjikistan, au Pakistan et au Qatar » explique le ministère allemand par communiqué.

 

« Je me rends aujourd'hui dans la région pour bien montrer que l'engagement de l'Allemagne ne s'arrête pas avec la fin de l'opération militaire d'évacuation. Au cours des semaines passées, nous avons pu compter sur la coopération et le soutien internationaux. Certains des pays dans lesquels je me rends aujourd'hui ont contribué pour une part essentielle à la réussite de notre mission d'évacuation et à ce que plus de 5 000 personnes puissent quitter l'Afghanistan à bord d'avions de la Bundeswehr. Au nom du gouvernement fédéral, je tiens à les en remercier et à inciter à ce que la coopération internationale se poursuive également dans la phase critique qui débute actuellement » a déclaré le ministre.

 

En cherchant à impliquer et nouer le dialogue avec les différentes parties prenantes régionales, Berlin cherche à ouvrir le front des discussions diplomatiques après des semaines à participer aux opérations logistiques d’évacuation des personnes étrangères ou en danger à Kaboul.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »