Speedy Life
Actu

Aides à domicile : l’augmentation des salaires promises a été votée à l’Assemblée


Clarisse Rosius
Vendredi 23 Octobre 2020





L’Assemblée nationale a voté sans opposition pour l’augmentation des salaires des aides à domicile. Des enveloppes de 150 millions d’euros en 2021 et 200 millions en 2022 ont été validées.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Promis par le gouvernement au lendemain du confinement, la hausse des salaires des aides à domicile a été votée à l’Assemblée jeudi 22 octobre au soir. Une assemblée sans opposition a ainsi validé un budget de 150 millions d’euros en 2021 et 200 millions d’euros en 2022 pour gonfler les salaires. « Un amendement du gouvernement en ce sens au projet de budget de la Sécu a été approuvé par 128 voix. «Oui, nous allons avancer avec volontarisme pour revaloriser les métiers et les salaires» des aides à domicile, a lancé la ministre déléguée à l'Autonomie Brigitte Bourguignon, qui doit présenter en 2021 une réforme de l'aide aux personnes âgées vulnérables. Avec ce soutien budgétaire, « notre priorité sera de résorber impérativement les bas salaires », a ajouté la ministre. Les aides à domicile sont actuellement « des travailleurs pauvres » et le métier, exercé la plupart du temps par des femmes, est « sous-valorisé, sous-reconnu », a souligné le ministre des Solidarités Olivier Véran » rapporte Le Figaro .

Alors que le rôle de ces aides à domicile a été crucial pour protéger les plus vulnérables de la Covid-19 mais aussi de l’isolement, toutes les forces politiques ont salué cette initiative. « Gauche et droite ont salué ce « petit pas ». L'Insoumis François Ruffin a défendu avec succès un amendement pour inscrire l'objectif de « dignité » de ces professionnelles de l'aide à domicile, via cette enveloppe. Le dispositif proposé par l'État est un « cofinancement avec les conseils départementaux », compétents en matière d'aide à domicile : l'enveloppe débloquée par le gouvernement doit financer la moitié de cette revalorisation, à charge pour les départements qui accepteraient d'entrer dans cette démarche de financer l'autre moitié. Une hausse de salaire de 15% est visée » continue le quotidien. Une hausse des salaires qui s’ajoute aux primes départementales demandées par l’Élysée qui ont été versées ou annoncées par les collectivités.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Octobre 2021 - 09:38 Face à Clubhouse, Facebook sort un equivalent