Speedy Life
Actu

Assurance auto : la fin de la carte verte approche


Aurélie Giraud
Mardi 19 Mars 2024





La transition vers le numérique transforme le secteur de l'assurance auto, avec la suppression imminente de la carte verte. Cette évolution, essentielle mais encore peu connue du grand public, marque un tournant dans la manière dont les assurances et les contrôles sont gérés en France.


Carte verte numérique : près de 4 Français sur 10 l'ignorent

Selon une récente étude menée par Leocare en partenariat avec Poll&Roll, le secteur de l'assurance automobile en France s'apprête à vivre une transformation majeure avec l'abandon à compter du 1er avril de la carte verte au profit d'un système entièrement numérisé. Cette évolution, qui vise à moderniser et sécuriser les démarches administratives, suscite encore de nombreuses interrogations parmi les usagers.

L'enquête révèle que près de 37% des Français ne sont pas au courant de cette mutation vers le numérique, et une majorité écrasante de 72% indique n'avoir reçu aucune information de la part de leur assureur à ce sujet. Cette situation met en lumière le défi communicationnel auquel sont confrontées les compagnies d'assurance pour accompagner efficacement leurs clients dans cette transition. La nécessité d'une stratégie d'information proactive est donc cruciale pour éviter confusion et incompréhension.

Assurance auto dématérialisée : améliorer la fiabilité des contrôles et réduire la fraude

Malgré les obstacles en termes de communication et d'adaptation, le passage à un système d'assurance auto numérique présente des avantages indéniables. D'après l'étude, une majorité de sondés perçoit ce changement comme une opportunité d'améliorer la fiabilité des contrôles (58%) et de réduire les risques de fraude (63%). 

 L'étude souligne l'aspiration des Français à voir d'autres documents officiels suivre le même chemin, avec en tête de liste la carte grise, le permis de conduire et la carte d'identité. Cette réforme de l'assurance auto pourrait donc servir de catalyseur pour une transformation numérique plus vaste, répondant aux attentes d'efficacité, d'accessibilité et de durabilité des citoyens.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »