Speedy Life
Actu

Au Malawi, une campagne de rattrapages de vaccinations veut toucher 9 millions d’enfants


Clarisse Rosius
Vendredi 26 Mai 2023





Au Malawi un campagne internationale de rattrapage de vaccins a été lancée. Une initiatibve cruciale dans ce pays où des millions d’enfants n’ont pas été vaccinés contre la fièvre typhoïde, la rougeole, la rubéole ou la polio. Une situation inquiétante pour ces maladies qui peuvent tuer.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Ces maladies tuent alors qu’il existe des vaccins très efficaces. « Le Malawi a lancé, lundi, une campagne de vaccination de masse visant à vacciner plus de 9 millions d'enfants contre plusieurs maladies potentiellement mortelles, afin d'éviter une crise sanitaire après le passage du cyclone meurtrier Freddy. Il s'agit d'une campagne intégrée de « rattrapage » fournissant des vaccins contre la fièvre typhoïde, la rougeole, la rubéole et la polio, ainsi qu'un supplément de vitamine A, ont indiqué lundi l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) », nous apprend par communiqué l’OMS.

L’initiative est d’autant plus cruciale que le pays traverse une crise humanitaire grave avec le cyclone Freddy qui a fait des centaines de milliers de déplacés. Des mouvements de populations qui rendent encore plus sérieux les risques d’épidémies. « Il s'agit d'une étape importante pour le Malawi. Les enfants sont les plus exposés aux maladies et aux décès liés à la typhoïde. L'obtention d'une couverture vaccinale élevée contre la typhoïde dans le cadre des services de vaccination de routine contribuera à réduire le fardeau de la typhoïde au Malawi », explique la directrice régionale de l’OMS, Matshidiso Moeti.

« La campagne de vaccination nationale d'une semaine ciblera les enfants jusqu'à l'âge de 15 ans et fournira des vaccins contre la fièvre typhoïde, la rougeole, la rubéole et la polio. Tout au long de la campagne, les enfants éligibles qui ont « rattrapé » ces vaccins se verront également offrir le vaccin antipoliomyélitique oral bivalent (VPOb), ainsi qu'un supplément de vitamine A, ont souligné les agences onusiennes dans un communiqué commun, ajoutant qu'immédiatement après la campagne, le vaccin contre la fièvre typhoïde sera systématiquement disponible dans les centres de santé pour les bébés », détaille le texte de l’OMS.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2024 - 10:35 Pass Navigo : bientôt sur iPhone !