Speedy Life
Actu

Auto : rappel massif de ce modèle pour défaut de fabrication


Aurélie Giraud
Mardi 9 Avril 2024





Le modèle très prisé de Peugeot, la 208, est au cœur d'un rappel massif déclenché par la mise en lumière d'un défaut de fabrication sérieux. Quels sont les véhicules rappelés et que risquez-vous ?


Rappel de Peugeot 208 : un défaut de fabrication détecté sur l'essieu arrière

© Pixabay
© Pixabay
La Peugeot 208, modèle emblématique de la marque, fait l'objet d'un rappel urgent après la découverte d'un problème potentiellement dangereux affectant l'essieu arrière. Selon la fiche de rappel, le défaut concerne un essieu arrière qui pourrait ne pas avoir été correctement soudé.

Cette anomalie présente un risque de "formation de fissures au fil du temps". En cas de rupture de l'essieu, la maniabilité du véhicule peut être fortement réduite, augmentant ainsi considérablement le risque d'accident et de blessures pour le conducteur et les passagers.

Les véhicules Peugeot 208 affectés par ce rappel ont été vendus entre le 18 janvier 2023 et le 14 mars 2023, comme indiqué dans l'identification du produit RAPEX "U, e22007/460639*21-*23". 

Actions recommandées pour les propriétaires

Les propriétaires de ces véhicules doivent immédiatement prendre contact avec leur concessionnaire pour vérifier si leur voiture est concernée par le rappel. Le motif du rappel, lié à un risque accru de blessures dû à une éventuelle perte de maniabilité, exige une attention et une action rapides de la part des détenteurs du modèle concerné.  

Face à ce risque, la démarche à suivre est claire : contacter sans délai le concessionnaire Peugeot le plus proche pour organiser un contrôle. Si le défaut est confirmé, les réparations nécessaires seront effectuées gratuitement pour assurer la sécurité maximale des usagers. Cette mesure préventive reflète l'engagement de Peugeot à garantir la fiabilité de ses véhicules et la sécurité de ses clients. Les propriétaires concernés sont donc invités à agir sans attendre pour éviter tout risque potentiel.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »