Speedy Life
Actu

Avec un trailer Fincher fait monter l’envie autour de son film « Mank »


Clarisse Rosius
Vendredi 9 Octobre 2020





Prévu pour décembre sur Netflix, le prochain film de David Fincher est prometteur. La biographie du scénariste de Citizen Kane ainsi que ses relations avec Orson Wells pourraient bien attirer le public au-delà du cercle restreint des cinéphiles.


DR
DR

Lancer comme projet la biographie d’un scénariste était ambitieux. Mais grâce à sa popularité et au soutien de Netflix, David Fincher s’est risqué dans l’exercice. Herman J. Mankiewicz, qui a notamment écrit Citizen Kane pour Orson Wells, aura donc droit à un film sur lui qui doit sortir en décembre. « Indiscutablement, Mank sera un immense hommage au film noir, au vieil Hollywood et à Citizen Kane de Orson Welles évidemment (le dernier plan en dit long). Au-delà de confirmer la beauté du long-métrage à venir et du travail exceptionnel du chef opérateur Erik Messerschmidt sur la lumière (il avait parlé de sa collaboration avec Fincher), ces premières images en dévoilent plus sur le récit. À en croire le trailer, Herman J. Mankiewicz incarné par Gary Oldman sera sur son lit de mort et la visite de Welles pourrait être le déclencheur d'une ribambelle de souvenirs. Ainsi, Mank semble construit autour de flashback ou d'un montage non linéaire, un peu à l'image de The Social Network ou de L'étrange histoire de Benjamin Button qui commençait au chevet du personnage de Cate Blanchett sur son lit d'hôpital » s’enthousiasme Écran Large .

Le projet a en tout cas le mérite de susciter la curiosité. Tiendra-t-il ses promesses en plongeant dans une période bénie du cinéma américain ? En se focalisant sur la relation Mankiewics et Welles, et à la capacité de Gary Oldman de faire ressusciter à l’écran des personnages historiques, on peut y croire. « Sans doute déterminé à rendre hommage à un pan de l'histoire du cinéma, il sera intéressant de voir la manière dont le réalisateur de Gone Girl a modifié sa patte pour mieux coller aux codes esthétiques de l'époque. Mank étant né d'un scénario de feu son père Jack Fincher, le cinéaste a également mis une patte plus intime au sein du long-métrage, le rendant d'autant plus intrigant » appuie le site spécialise. Qui sait déjà ce qu’il va chercher à voir dans le film qui sera disponible le 4 décembre pour les abonnés Netflix.

 

 

 








Rss

Les News