Speedy Life
Actu

Birmanie : onze années de prison pour un journaliste américain


Clarisse Rosius
Vendredi 12 Novembre 2021





Un journaliste américain arrêté au printemps dernier vient d’être condamné à onze années de prison par la junte birmane. C’est l’employeur du journaliste, Frontier Myanmar, qui a annoncé la nouvelle.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La répression tous azimuts de la junte birmane continue. Depuis le début de l’année et la coup d’Etat militaire contre le pouvoir politique, la répression des opposants dans la rue s’est désormais déplacée sur le font judiciaire. Vendredi 12 novembre, le média engagé Frontier Myanmar a annoncé que son rédacteur en chef, l’Américain Danny Fenster, a été condamné à un total de 11 ans de prison. 

« Le journaliste était poursuivi pour trois chefs d’accusation : incitation à la dissidence, association illégale, violation de la loi sur l’immigration. Dans une procédure distincte, il est également mis en examen pour terrorisme et sédition. Il risque la prison à vie. Danny Fenster avait été arrêté le 24 mai, près de quatre mois après le coup d’Etat militaire contre l’ancienne dirigeante civile Aung San Suu Kyi, à l’aéroport international de Rangoun alors qu’il tentait de quitter le paysDepuis son arrestation, il est détenu à la prison d’Insein, à Rangoun, avec de nombreux prisonniers politiques. Son procès se tient à huis clos dans l’enceinte de l’établissement pénitentiaire. « Son maintien en détention est inacceptable. Le journalisme n’est pas un crime », a récemment réagi un porte-parole de la diplomatie américaine » rapporte Le Monde.

La situation est d’autant plus préoccupante que la junte birmane se montre totalement insensible aux critiques et pressions étrangères qui n’ont pas trainé après les premières répressions sanglantes. Depuis le coup d’État du 1er février, les associations locales parlent de 1 250 morts dans la répression et plus de 7 000 personnes détenues au cour des semaines qui ont suivi.

Ces dernières semaines, ce sont les procès politiques avec des peines de prisons très importantes et dans des conditions difficiles qui ont été prononcées. Tant contre les opposants, manifestants, militants ou journalistes qui ont rapporté les faits, avec force de photos et de documents qui ont été publiés dans le monde entier.
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Janvier 2023 - 18:28 Harry Potter : L'Exposition débarque à Paris