Speedy Life
Actu

Boites de nuit et concerts de retour à partir du 9 juillet


Clarisse Rosius
Mardi 22 Juin 2021





Le gouvernement a annoncé aux petites et moyennes entreprises la réouverture à partir du 9 juillet des boites de nuits et concerts. Le masque y sera recommandé mais pas obligatoire tandis qu’une preuve de vaccination complète ou un test négatif de moins de 48heures sera demandé.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
S’ils ne voulaient pas de pass sanitaire, les amateurs de sorties en boites de nuit ou concerts pourraient changer d’avis avec cette annonce. « Fermées depuis mars 2020, les discothèques françaises pourront rouvrir à partir du 9 juillet, a annoncé lundi 21 juin le ministre chargé des petites et moyennes entreprises (PME), Alain Griset. L’entrée dans ces établissements sera conditionnée à la présentation d’un passe sanitaire (preuve d’une vaccination complète ou d’un test négatif de moins de 48 heures). La capacité d’accueil dans les clubs sera réduite à « 75 % des normes habituelles en intérieur » a déclaré M. Griset lundi, à l’issue d’une réunion à l’Elysée avec la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, et les représentants du secteur. Le masque ne sera pas obligatoire dans les discothèques, mais recommandé » nous apprend Le Monde
Après des mois de pressions et de contestations des décisions officielles, les représentants du secteur ont validé la formule et n’ont pas caché leur satisfaction. Umih et GNI, les deux plus gros syndicats de boites de nuit, ont tout de même insisté sur l’importance de « continuer d’accompagner financièrement toutes les discothèques, y compris celles qui ne pourront pas rouvrir, soit pour des raisons de rentabilité, soit pour des raisons d’organisation en l’absence de programmation ou de recrutements en temps utile ou de ventilation efficace ».
A l’instar des restaurants, la reprise est un soulagement autant qu’un grand moment d’inquiétude. La crainte d’une reprise au ralenti avec des recettes faibles malgré les coûts de la reprise de l’activité pourraient être le coup de grâce pour nombre de structures fragiles. Une situation d’incertitude d’autant plus importante que les boites de nuit sont les seuls établissements qui n’ont jamais ouvert leurs portes depuis mars 2020.
Un état d’esprit similaire traverse les petites entreprises ou associations qui organisent des festivals. Avec une jauge à 75% pour les concerts debout en intérieur et 100% en extérieur, le verdict viendra avec la fréquentation.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »