Speedy Life
Actu

Compléments alimentaires pour le cerveau : inutiles voire dangereux selon 60 millions de consommateurs


Clarisse Rosius
Vendredi 8 Mars 2019





Le magazine 60 Millions de consommateurs rend un avis tranché et critique sur les compléments alimentaires vendus pour améliorer les performances du cerveau. D’après l’enquête du magazine, non seulement ces produits ne servent à rien mais certains seraient même dangereux pour la santé dans certains cas particuliers.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les compléments alimentaires sensés booster les capacités cérébrales ont trouvé leur place dans les magasins. Vendus sans ordonnance, ces petites gélules ont vocation a être pris en plus des repas. Dans une enquête à ce sujet publiée dans un hors-série sur le cerveau, 60 Millions de consommateurs n’hésite pas à les qualifier d’inutiles voire même dangereux.  « Elle met notamment en garde contre la vitamine D contenue dans certains compléments destinés aux enfants, qui peut "induire un surdosage" si ces derniers ont par ailleurs reçu cette même vitamine pendant l'hiver "comme cela est recommandé" » rapporte Europe 1.

Outre la vitamine D, le gingko biloba est aussi dénoncé comme inutile et possiblement dangereux pour les personnes qui suivent un traitement anticoagulant. Par ailleurs, les compléments à base de fructose, sel ou caféine peuvent avoir des effets nocifs sur la santé.

Enfin, et c’est un lieu commun qui mérite d’être rappelé, les vitamines ou nutriments mis en avant par les compléments alimentaires sont présents dans de la nourriture qu’il faudrait favoriser. « Les oméga 3 (acides gras polyinsaturés) comme le DHA et l'EPA  contenus par beaucoup d'entre eux sont certes "indispensables au bon développement cérébral" et à son entretien, mais les besoins peuvent être largement couverts par une alimentation équilibrée, contenant du poisson gras, des huiles végétales et des fruits secs, souligne la revue. Concernant les gélules qui prétendent entretenir les fonctions cognitives, le magazine observe, que "certes, la phénylalanine et la tyrosine (...) sont des acides aminés indispensables aux fonctions cognitives. Mais les apports quotidiens recommandés peuvent être pourvus par une alimentation équilibrée" » rapporte l’article publié par Europe 1.

Lire en intégralité sur le site de 60 Millions de consommateurs l’enquête sur les dangers des compléments alimentaires




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 15:35 Comme Greta Thunberg, tous unis pour le climat