Speedy Life
Actu

Coupe du Monde au Qatar : les critiques de la sélection norvégienne par sanctionnées par la FIFA


Clarisse Rosius
Vendredi 26 Mars 2021





Alors que les joueurs de l’équipe de Norvège ont dénoncé les conditions de travail des travailleurs sur les chantiers au Qatar pour les stades de la Coupe du monde 2022, la FIFA a répondu qu’aucune procédure disciplinaire ne serait ouverte. Ce qui aurait été un comble.


DR
DR
La Coupe du monde au Qatar pose problèmes. Et des problèmes graves en lien avec les droits de l’homme. Le petit émirat du Golfe qui a obtenu d’organiser cette compétition en hiver pour des raisons climatiques est constamment sous le feu des critiques depuis que la décision a été prise. Et alors que le pays cherchait à accentuer sa stratégie de diplomatie sportive pour améliorer à coup de milliards son image, c’est l’effet inverse qui se produit. Que ce soit les législations locales, l’absence de démocratie ou les conditions de travail des ouvriers des chantiers pour la coupe de l’année prochaine, ce n’est jamais positivement que la compétition est abordée.

Dernier coup d’éclat en date, la prise de position de l’équipe nationale de Norvège, soutenue par la Fédération du pays. « Alors que les joueurs norvégiens, opposés mercredi soir à Gibraltar (3-0) pour leur premier match de qualification à la Coupe du monde 2022, ont dénoncé à leur entrée sur la pelouse les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades au Qatar en arborant un t-shirt floqué de l'inscription « Droits de l'Homme, sur et en dehors du terrain », la FIFA a annoncé jeudi qu'elle ne sanctionnerait pas la Fédération scandinave » » rapporte L’Equipe.

Si le sujet n’était pas aussi grave, la déclaration de la FIFA pourrait presque nous faire rire. Car en déclarant fièrement que « aucune procédure disciplinaire ne sera ouverte dans ce cas », on se frotte les yeux pour le croire. Le quotidien britannique a révélé que 6 500 personnes, des travailleurs migrants, étaient morts sur les chantiers au Qatar depuis que la compétition a été accordée au pays en 2010. Et alors que la Fédération de Norvège va se prononcer sur un éventuel boycott, on s’étonne que la question ne donne pas lieu à une vaste enquête indépendante.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Octobre 2021 - 09:38 Face à Clubhouse, Facebook sort un equivalent