Speedy Life
Actu

Couvre-feu : Bachelot plaide pour des assouplissements pour le monde de la culture


Clarisse Rosius
Vendredi 16 Octobre 2020





La ministre de la Culture s’est positionnée pour que des assouplissements du couvre-feu soient possible pour limiter la casse dans le monde de la culture. Car si les restaurants vont essayer d’organiser des diners plus tôt, pour le monde du spectacle la fin de l’activité à 21h va rimer avec la clé sous la porte.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
« Je suis depuis mercredi soir en contact direct avec les différents acteurs de la culture, du théâtre, du cinéma et de la musique. Il y a un appel très fort venant de leur part pour un assouplissement » a déclaré au Parisien-Aujourd’hui en France, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Pour la ministre, posséder un ticket de cinéma ou de spectacle pourrait être un justificatif valable de présence dans la rue après 21 heures. 

Mais si la ministre pousse plus loin son raisonnement, c’est la question même du couvre-feu qui interroge. A quoi bon cette mesure si les restaurant accueillent du monde plus tôt et que ceux qui sont dehors pour voir un spectacle ne risqueront pas d’être sanctionnés. D’autant que des dérogations pour ceux qui travaillent ou rentrent du travail sont déjà prévues. 

Finalement, si ni les travailleurs, ni ceux qui vont au restaurant plus tôt ni ceux qui vont voir un spectacle sont concernés, plus personne ne l’est vraiment. 
« La maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, a aussi dit vouloir engager des discussions avec Roselyne Bachelot, pour permettre aux « spectacles vivants » de se tenir et au public de circuler en dépit du couvre-feu annoncé jeudi soir. La Fédération nationale des cinémas (FNCF) a notamment dénoncé jeudi les conséquences « extrêmement graves » sur son activité d'un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles à partir de samedi, pour endiguer l'épidémie de Covid-19, demandant aux autorités de « permettre aux spectateurs de rentrer chez eux après la séance de 21h » rapporte Le Figaro.

Alors qu’aucune étude n’a démontré que les contaminations avaient lieu dans la rue, on pourra toujours travailler, toujours prendre le métro, aller au restaurant et dans une salle de spectacle. Le seul endroit concerné par les restrictions est celui le moins concerné par les contaminations… 

Edition : Bruno Le Maire et Jean Castex ont déclaré que cette dérogation n'était pas compatible avec les règles annoncées. 





Rss

Les News