Speedy Life
Actu

Dès le premier jour, Disney + devient le deuxième VOD de France


Clarisse Rosius
Jeudi 9 Avril 2020





Le lancement de la plateforme Disney + a bel et bien bousculé le paysage du VOD en France. Netflix reste largement en tête mais dès le premier jour, Amazon Prime et MyCanal ont été dépassés par Disney qui devient la deuxième plateforme en France.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La presse n’a pas été unanime sur le succès au lancement de Disney +. Alors que les généralistes ont vu un succès, le site spécialisé GamerGen n’est pas aussi enthousiaste. « Alors, Disney+ a-t-il été le raz-de-marée attendu ? Pas vraiment, selon NPA Harris, qui gère le Baromètre de l’offre et de la consommation SVoD dans notre pays, en se basant sur les populations de 15 ans et plus. Sur la part de personnes ayant regardé du contenu sur des services de vidéo à la demande mardi, seuls 14 % l'ont fait sur Disney+, alors que 64 % ont été sur Netflix dans la journée, une baisse de 15 % par rapport à sa moyenne depuis le début 2020. » Mais devant les mêmes chiffres que le site, difficile de faire la même conclusion. 
 
En une seule journée, la plateforme est désormais en deuxième position. Et fait donc bien mieux que Amazon et Prime Video qui peine à séduire. Ce qui est vrai en revanche c’est que les autorités qui ont repoussé la sortie du service pour éviter une surconsommation de contenus à cause de l’arrivée du nouveau service avaient surinterprété l’effet Disney. «  L'étude montre aussi que la consommation globale de SVOD n'a pas augmenté, et que Disney+ a simplement grappillé des parts chez ses adversaires. Mardi, 11,5 % des Français de plus de 15 ans ont regardé du contenu sur ces plateformes. C'était moins que la veille, un lundi, où 13,2 % l'avaient fait, et surtout moins que dimanche, où 14,2 % les ont sollicitées : ce chiffre du 5 avril est d'ailleurs le record absolu sur notre territoire. Le confinement et la quatrième saison de La Casa de Papel y seraient pour quelque chose » appuie GamerGen.
 
Quant à Disney +, il semble bien que le service parvienne rapidement à rivaliser avec Netflix. En seulement cinq mois d’existence, la plateforme réunit cinquante millions d’abonnés contre 167 millions pour Netflix au début de l’année 2020. Même si, une fois de plus, les deux plateformes peuvent séduire le même public, simultanément. 
 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Avril 2024 - 14:00 Meta : son abonnement retoqué par l’UE