Speedy Life
Lifestyle

Détecter une otite avec son téléphone, bientôt une réalité


Clarisse Rosius
Lundi 20 Mai 2019





Des ingénieurs de l’université de Washington viennent d’annoncer qu’ils ont mis au point une application mobile pour détecter des otites chez l’enfant. Un moyen simple de faire un premier diagnostic grâce à l’émission d’un son et l’analyse de son acoustique.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’idée n’est pas d’éviter d’aller chez le médecin mais d’avoir un pré diagnostic facilement. Alors que bien souvent le mal-être de nos enfants qui nus inquiète débouche sur un diagnostic simple, l’invention d’ingénieurs américains pourrait s’avérer utile. Les chercheurs de l’Université de Washington annoncent en effet qu’ils ont mis au point une application pour détecter des otites. « L'application mise au point par les chercheurs, présentée dans la revue Science Translational Medicine mercredi, émet un son continu, comme un pépiement d'oiseau, dans le canal auditif de l'enfant, via un simple entonnoir de papier fabriqué par les parents. Il faut le tenir dans l'oreille 1,2 seconde. L'application écoute ensuite par le micro du smartphone le signal acoustique renvoyé par l'oreille : si des fluides ou du pus se trouvent derrière le tympan dans l'oreille moyenne, le son renvoyé sera plus grave et indiquera une infection » explique Le Dauphiné Libéré .

Les résultats des essais sur des centaines d’enfants se sont avérés efficaces pour détecter 85% des otites, assurent les chercheurs. Plus encore, ils affirment que le dispositifs est plus précis que le diagnostic visuel des médecins mais ne vise assurément pas à les remplacer. La responsable du groupe d’ingénieurs compare son invention à un thermomètre qui permet de recueillir à la maison les premières informations avant de se rendre chez un professionnel. « Le laboratoire de Shyam Gollakota fourmille d'idées ingénieuses au carrefour des technologies mobiles et de la santé. Le but n'est ni plus ni moins de "résoudre certains des plus grands problèmes de santé actuels", à bas coût. L'équipe a créé, par exemple, une application détectant l'apnée du sommeil, et une autre qui avertit les proches d'une personne qui semble avoir une overdose par opiacés » ajoute le quotidien local. Si les autorités américaines autorisent le dispositif, l’application pourrait être disponible pour le grand public à partir du début de l’année prochaine.





Rss

Les News