Speedy Life
Actu

Don du sang : l’Etablissement français du sang lance un appel d’urgence pour l’été


Clarisse Rosius
Mercredi 18 Juillet 2018




Mardi 17 juillet, l’Etablissement français du sang (EFS) a publié un communiqué aux airs de signal d’alarme. L’organisme explique que les réserves sont trop basses et qu’il est impératif de reconstituer les stocks cet été. Les fortes chaleurs et la Coupe du Monde semblent avoir détourné l’attention des donneurs.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Si vous remplissez les caractéristiques physiques et de santé, il faut vite aller donner votre sang dans le centre le plus proche de chez vous. L’Etablissement français du sang (EFS) vient de publier un communiqué de presse qui souligne l’urgence de la situation. Les niveaux de stock sont trop faibles notamment à cause de la Coupe du monde et des épisodes de chaleur, explique l’organisme. « L'EFS lance un appel d'urgence et invite tous les donneurs à se déplacer massivement dès maintenant pour donner leur sang et garantir ainsi un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades tout au long de l'été » indique le communiqué.

Les périodes durant lesquelles les donneurs se font plus rares deviennent vite problématiques notamment à cause des délais durant lesquels le sang doit être utilisé. « 7 jours pour des plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. 10.000 dons de sang sont nécessaires quotidiennement pour répondre aux besoins des malades. Ces dons permettent de transfuser des patients, malades ou blessés » rapporte le site Centre-Presse. Raison pour laquelle l’EFS annonce que des points de collectes itinérants vont être installées dans des lieux de vacances pour sensibiliser les personnes sur la nécessité de donner tout au long de l’année.

Pour rappel, les donneurs doivent avoir entre 18 et 70 ans et peser plus de cinquante kilos. Par ailleurs, certaines personnes ne sont pas en condition de donner leur sang selon leur passif médical. Les personnes qui ont reçu une transfusion ou un greffe d’organe, les anémiques, les femmes enceintes ou mamans d’un bébé de moins de six mois ne peuvent pas donner leur sang. Par ailleurs les personnes qui ont eu des relations avec plus d’un partenaire durant les quatre derniers mois ou qui ont voyagé dans certains pays les quatre derniers mois.




Dans la même rubrique :
< >