Speedy Life
Actu

Florence Foresti pour une cérémonie des Césars 2020 qui s'annonce ennuyeuse


Clarisse Rosius
Mardi 26 Novembre 2019





Le 28 février prochain c’est l’humoriste Florence Foresti qui présentera la soirée des Césars. Un choix qui confirme la préférence des organisateurs à donner cette mission à des humoristes. Avec des films grands favoris et peu de suspense, cette prochaine édition ne devrait pas révolutionner un genre qui séduit de moins en moins le public.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Prétentieux, ennuyeux et sans grand intérêt : les cérémonies des César sont une piètre vitrine du cinéma français. Sorte de pale copie des Oscars qui sont aussi devenus la caricature d’eux-mêmes, cette soirée annuelle séduit de moins en moins le public. Une situation qui ne devrait pas changer, d’autant que les organisateurs ne semblent pas essayer de réorganiser l’événement pour le rendre plus attractif. Pour la cinquième fois d’affilé c’est un humoriste qui va se charger de la présentation. Après Kad Merad (2019), Manu Payet (2018), Jérome Commandeur (2017) et Florence Forresti (2016), c’est… Florence Forresti qui a été choisie. 
 
« Florence Foresti accueillera donc les actrices et les acteurs qui remettront les statuettes dorées au meilleur réalisateur, à la meilleure actrice ou encore aux meilleurs espoirs masculin et féminin. Parmi les favoris pour le César du meilleur film – les nominations n’ont pas encore été dévoilées -, le long métrage d’Eric Toledano et Olivier Nakache, Hors Normes, le film de Ladj Ly, Les Misérables, ou encore Au nom de la terre d’Edouard Bergeon sont pressentis. Réponse dans quelques semaines » écrit Voicicomme s’il existait un véritable suspense. 
 
La soirée va se passer comme d’habitude. Un clip potache de Florence Forresti qui fera à peine sourire sera promu par Canal +. Elle fera semblant de se moquer de la soirée qui se prend de toute façon au sérieux malgré toutes les blagues des présentateurs humoristes. Il faut en fait remonter à 2015 quand Edouard Baer présentait pour déceler un peu de poésie et de finesse dans une soirée qui n’a par ailleurs aucun intérêt. Il y aura des prises de positions sur jouées – alors qu’il s’agit normalement de ma crème de nos acteurs -  concernant des causes politiques ou sociales. Et il y aura surement un hypocrite mea culpa concernant les harcèlements dans le monde du cinéma. Et au final, les audiences seront mauvaises. Personne ne devrait s’en étonner. Qui a en effet en vie de passer des heures devant son écran à regarder des acteurs, réalisateurs et producteurs se regarder le nombril ?




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Janvier 2020 - 15:35 Zimbabwe : plus d'informations sur le VIH