Speedy Life
Lifestyle

Get Up !


Lundi 8 Décembre 2014




On se lève, pas pour ses droits mais pour sa santé ! Travailler assis devant un ordinateur serait antinomique avec notre physique de « marcheur », comme le dit le programmeur Benoît Pereira da Silva. Il travaille désormais en marchant, et a conçu un bureau nomade.


Benoît Pereira da Silva
Benoît Pereira da Silva
« Cela fait 12 mois que je ne travaille plus assis sur une chaise. » Celui qui parle, est un programmeur informatique. Il s’appelle Benoît Pereira da Silva, et ses propos son rapportés par les journalistes du blog « Internet Actu », hébergé par Le Monde.fr. Benoît Pereira da Silva continue : « Notre bipédie n'est plus permanente. Nous passons beaucoup de temps assis ou allongé alors que notre corps est un corps de marcheur. » Sous-entendu, un « corps de marcheur », hérité de l’évolution, et « adapté au mode de vie actif des chasseurs cueilleurs. »
 
Installé dans les Cévennes, Benoît Pereira da Silva travaille. Il a aussi le temps de réfléchir. En premier lieu, à notre bipédie originelle que la vie urbaine, par exemple, a tendance à passer à l’as. Si notre corps reste un corps de marcheur, hérité de l’évolution, notre aptitude aux évolutions technologiques ont sans cesse augmenté, mais quid de nos capacités cognitives ? Elles n’ont pas bougées. Quant à nos capacités physiques, elles diminuent si on ne les stimule pas. Pour résumer : être assis toute la journée derrière son ordinateur fait prendre du poids.

Cela montre un vrai décalage avec nos modes de travail, comme celui d’être assis derrière un ordinateur : « les travailleurs du numérique sont tous assis devant des bureaux. Nos corps s'engraissent. Notre système lymphatique déraille. Les cancers et les maladies cardio-vasculaires augmentent. La chaise tue beaucoup », explique ainsi Benoît Pereira da Silva. La solution ? Travailler debout. Ce qui, dans les faits, reste exceptionnel quand il s’agit de travailler sur un ordinateur. C’est pourtant son crédo. Pour lui, il s’agit d’adapter notre « mode de vie à notre réalité biologique. »

Ce principe, il l’a testé sur lui-même. Il y a cinq ans, il a commencé par s’intéresser aux témoignages d’informaticiens qui avaient adopté des bureaux debout, et même, à un bureau « marchant »,  grâce notamment à un tapis roulant. Par ailleurs, il s’est plongé dans la référence en la matière, l'essai de Frédéric Gros, Marcher, une philosophie*. Et plus récemment, Get Up du médecin James Levine, sous-titré : Why Your Chair is Killing You and What You Can Do About It**. Autrement dit, pourquoi ta chaise te tue et que peux- tu peux faire… Un plaidoyer contre la posture assise.

Benoit a donc commencé à travailler debout. Il s’est ensuite acheté un tapis de marche pour travailler en marchant ! Et ce faisant, il a perdu 20 kilos sans aucun régime autre que celui de marcher en travaillant. La marche a naturellement posé une limite à ses heures de  travail. En général, au bout de huit heures, il s’arrête. Pour être encore plus à l’aise, et performant à la fois, il a conçu un « bureau nomade, tout terrain, et autonome énergiquement ». Dans les Cévennes, où il vit, il a pu parcourir des kilomètres en travaillant.

Mais les Cévennes, ce n’est pas La Défense ! Benoît Pereira da Silva pense qu’il est grand temps de « réfléchir à des couloirs de marche pour téléphoner, à des open spaces équipés de tapis roulant, à des circuits piétons, à des parcs et fermes pour travailleurs ambulants, à des champs et parcours de travail… » Dans la foulée, des bureaux mobiles, des vêtements bureaux. Autant de concept sur lesquels il invite les employeurs à réfléchir. Autant d’instruments, pour nous rappeler notre bipédie intrinsèque.
* Marcher, une philosophie, Frédéric Gros, (Carnets Nord).
** Get Up. Why Your Chair is Killing You and What You Can Do About It, James Levine, (Macmillan).




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -