Speedy Life
Tendances

Haro sur le déo !


Jeudi 17 Juillet 2014





Au secours ! On aura tout vu : les poils qui reviennent sous les dessous de bras, mais question odeur, si c’est moche sur papier glacé, ça ne sent rien. La nouvelle tendance, que dire, la nouvelle horreur en provenance direct des États-Unis, est le haro sur le déodorant. Et là, on demande : as-tu pensé à ton prochain ? Celui dont la tête se trouve sous ton aisselle dans le métro ?


Haro sur le déo !
Dèjà les poils sous les bras, on n’était pas fan. Mais les poils sans déo, on se pend tout de suite. D’ailleurs, le sans déo tout court, on se pend aussi. Parce qu’évidemment, chacun a ses petits tics, ses mono-manies, ses caprices même, on pourrait dire. Si l’hiver, chacun fait ce qui lui plaît, en période estivale c’est limite. Pour ne pas dire, c'est un pur scandale !

Parce qu’évidemment, le déo a une fonction, comme la plupart des objets, sauf ceux qui ne servent à rien, et que l’on pose sur la cheminée. La fonction du déo, c'est sentir bon. Autrement dit, ne pas sentir mauvais. C’est donc un objet fonctionnel et utile. Et pourquoi diable, ce nouveau diktat, le supprimer ? Parce que selon certains et certaines, le déodorant est composé d’aluminium, d’alcool et d’autres composants antiperspirants nocifs pour l’organisme. On sait. On a lu les études.

Mais a t-on envie de chlinguer pour autant ? Restons polies… A t-on envie de sentir mauvais pour autant ? Et d'imposer cette prise de position à nos voisins de métro, ou de bureau ?
 
Et puis contre nous, il y a les bombesques mannequins ou / et actrices, on ne sait plus très bien, qui la ramène. Genre, Cameron Diaz. Genre, je me laisse pousser les poils sous les bras et mon déodorant, je le fiche à la poubelle. Arggg. En plus, elle a confié au Huffington Post, qu’elle l’avait jeté il y a… vingt ans. Elle incarne le retour au naturel, sous bras poilus et odeur, même si on n’a pas pu sentir par photos interposées. Mais c’est sûr qu’elle va faire des émules.

Ce qui est sûr aussi, c’est qu’elle vit en Californie, et qu’elle ne prend pas le métro le 15 juillet à l’heure de pointe. Rappelons aussi, pour celles qui seraient tentées de jeter leur déo, qu’il existe tout plein de déodorants bio sans sels d’alun, composant régulièrement mis au pilori. Moi, je dis, il faut raison garder, et penser à son prochain, surtout l'été !

Cameron Diaz
Cameron Diaz




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Février 2020 - 19:35 Vacances à la montagne : les tendances de 2020