Speedy Life
Culture(s)

Hello Kitty : chat alors


Vendredi 29 Août 2014




Alors que la figurine japonaise fête ses quarante ans, une anthropologiste crée la stupeur : Hello Kitty ne serait pas un chat…


Hello Kitty : chat alors
Appeler un chat un chat. Alors que la figurine japonaise célèbre ses quarante ans par une mise en orbite dans l’espace, une anthropologiste américaine s’est penchée sur son cas. C’est à l’occasion d’une prochaine rétrospective, que cette chercheuse, Christine R. Yano, anthropologiste à l’Université de Hawaï, a semé le trouble. Elle prétend que Hello Kitty n’est pas un chat, mais une petite fille…
 
La rétrospective, dont Christine R. Yano est le commissaire, aura lieu au Japanese American National Museum de Los Angeles. En la préparant, elle a découvert le pot aux roses : la figurine kawaï créée il y a quarante ans par le designer Yuko Shimizu ne peut pas être un félin. En effet, « Elle n’a jamais été représentée à quatre pattes ». Ah. Oui mais alors, ses moustaches ? Et en plus, Hello Kitty signifie bonjour petit chat…
 
Certes. Mais chez Sanrio, la société qui commercialise Hello Kitty et sa pléthore de produits dérivés, le discours est autre : « Hello Kitty n’est pas un chat. C’est un personnage de dessin animé. C’est une petite fille. C’est une amie. Mais ce n’est pas un chat. Elle n’a jamais été représentée à quatre pattes. Elle marche et s’assied comme une créature bipède. Elle a son propre chat de compagnie, et il s’appelle Charmmy Kitty », rapporte le Los Angeles Times. Stupeur et tremblements.
 
En menant ses recherches, Christine R. Yano a aussi découvert que Hello Kitty avait toute une histoire derrière elle. Normal à quarante ans : elle a une famille, elle habite Londres où elle est née, son groupe sanguin est de type A. Oui, très bien, mais quid des moustaches ?




Dans la même rubrique :
< >