Speedy Life
Carrière

#ILookLikeAnEngineer : « je ressemble à une ingénieure »


Jeudi 6 Août 2015




En ligne, la campagne #ILookLikeAnEngineer fait la promotion des femmes ingénieures.


#ILookLikeAnEngineer : « je ressemble à une ingénieure »
Pas facile d’être une femme ingénieure. Entre idées reçues, stéréotypes et sexisme ambiant, c’est dur dur. Contre les clichés, une jeune ingénieure américaine a décidé de promouvoir les femmes dans le domaine des nouvelles technologies. Pour ce faire, elle a créé le hashtag #ILookLikeAnEngineer sur Twitter. Isis Wenger en a eu assez que son allure soit moquée. Le déclencheur ? Il y a quelques mois, elle accepte de participer à une campagne afin de promouvoir son entreprise OneLogin. Entourée de ses collègues, on la voit en photo sur des affiches placardées dans les transports en commun à San Francisco. Las, les réseaux sociaux s’en emparent avec commentaires désobligeants à la clé. Un exemple : « qui peut vraiment croire qu'une ingénieure ressemble à ça ? » demande un internaute. Un autre trouve qu’elle a un sourire sexy… Et on en passe et des pas mûres. D’ailleurs, une ou un ingénieur doit-il forcément avoir un profil type ?
 
« On m'a dit que je n'avais pas la bonne tête, ou que je ne ressemblais pas à une véritable ingénieure », poste Isis Wenger sur le site Medium. De là à devoir marteler, « je ressemble à une ingénieure », il n’y a qu’un pas. Un pas vite franchi par la jeune femme qui du coup, en fait deux fois plus, en postant sur Internet des  messages comme : « j'aide à construire des logiciels pour les entreprises, #ILookLikeAnEngineer. » Résultat, depuis le début de la semaine, et la publication de ce post, du monde se bouscule au portillon du hashtag #ILookLikeAnEngineer. Il a rassemblé plus de 12 000 tweets et autant de messages de soutien, notamment de la part de femmes ingénieurs, envoyés à l’attention d’Isis Wenger. Dans tous les cas, ces clichés renforcent l’idée que sexisme et discrimination redoublent dans le domaine des nouvelles technologies et dans les entreprises de la Silicon Valley. Il y a du boulot pour les faire disparaître. On espère que demain, les femmes n’auront plus à préciser : #ILookLikeAnEngineer.

#ILookLikeAnEngineer : « je ressemble à une ingénieure »




Dans la même rubrique :
< >