Speedy Life
Actu

Impôts : ce que vous devez savoir sur la déclaration de revenus 2024


Aurélie Giraud
Lundi 18 Mars 2024





La période redoutée par de nombreux Français de la déclaration de revenus 2024 sur vos revenus 2023 approche. Voici les dernières mises à jour et exemptions fiscales, vous aidant notamment à identifier les revenus que vous n'avez pas à déclarer cette année.


Allocations et primes : ce qui change

L'année 2024 apporte son lot de clarifications concernant les allocations et primes non soumises à l'impôt. Les familles françaises peuvent respirer, sachant que de nombreuses aides, telles que les allocations familiales, la prime de rentrée scolaire, ou encore l'allocation aux adultes handicapés, restent hors du champ de l'impôt sur le revenu.

Cette exemption s'étend également à d'autres formes de soutien, comme le revenu de solidarité active (RSA) et l'allocation personnalisée au logement (APL), garantissant que les aides essentielles ne seront pas diminuées par des obligations fiscales.

Nouveautés sur le barème d'imposition et les outils à disposition

Face à l'inflation, le barème de l'impôt sur le revenu a été ajusté de 4,8% pour 2024, une mesure visant à protéger le pouvoir d'achat des contribuables. Cette actualisation touche les seuils de revenus imposables, introduisant de nouveaux taux d'imposition adaptés à la situation économique actuelle. Dans le détail, le barème applicable est le suivant :
  •  Jusqu'à 11.294 euros de revenus annuels : vous ne payez pas d'impôts
  • De 11.295 € à 28.797 euros : votre taux d'imposition est de 11%
  • De 28.798 € à 82.341 euros : 30%
  • De 82 342 € à 177.106 euros : 41% Plus de 177.106 euros : 45%
Pour accompagner les contribuables dans ces changements, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) met à disposition un simulateur en ligne . Cet outil pratique permet à chacun de calculer son impôt prévisionnel et de se préparer à la déclaration, en tenant compte des nouvelles règles et des dates limites à respecter pour éviter les pénalités. La DGFIP a par ailleurs publié le calendrier de déclaration en fonction de votre département. 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »