Speedy Life
Actu

L’Elysée refuse de payer une facture pour l’enterrement de Johnny


Clarisse Rosius
Mercredi 5 Décembre 2018




L’enterrement de Johnny Hallyday le 9 décembre a beau avoir été un moment de communication politique clé pour l’Elysée, la présidence n’entend pas régler la facture. Le palais a en effet refusé d’honorer une note pour les fleurs de la cérémonie reçue à la suite des obsèques nationaux.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les fruits politiques et médiatiques de l’enterrement sont acceptés, pas la facture des fleurs. C’est ce que l’on pourrait retenir de la position de l’Elysée au sujet des obsèques de Johnny Hallyday. « En décembre dernier, toute la France se réunissait sur le parvis de l'église de la Madeleine pour rendre hommage à Johnny Hallyday, décédé à 74 ans des suites d'un cancer. Dans le livre Læticia, la vraie histoire paru le 11 octobre 2018, les journalistes Laurence Pieau et François Vignolle révélaient que la nuit où le rockeur est mort, Læticia Hallyday se serait tournée vers son amie Brigitte Macron. Accablé par la mort de Johnny, le couple présidentiel n'avait pas hésité à apporter son aide afin d'organiser la cérémonie d'adieux » rapporte Vanity Fair . Et le mensuel de rapporter que « Dans un ouvrage plus récent intitulé La ballade de Johnny et Læticia, paru le 21 novembre 2018, l'auteur Benjamin Locoge a quant à lui révélé que la mère de Joy et Jade souhaitait « une cérémonie grandiose, avec légion de bouquets blancs somptueux », mais qu'« elle ne sait pas comment régler la facture ». L'auteur explique ensuite que l'Élysée, qui a suivi les consignes de la veuve, « s'étonne de recevoir une facture et refuse de l'honorer », se retrouvant aujourd'hui encore avec cette note entre les mains. »

Si les fleurs ne seront donc pas réglées par l’Elysée, la présidence avait bien pris part à cet événement, lui donnant un caractère éminemment politique. « Il a été convenu entre la famille, les proches de Johnny Hallyday et la Présidence de la République, que dans le cadre de cet hommage populaire, le convoi funéraire partira de l’Arc de Triomphe, puis descendra les Champs Elysées jusqu’à la place de la Concorde avant de se rendre à l’église de la Madeleine pour un office religieux. Les musiciens de Johnny Hallyday l’accompagneront musicalement. Le Président de la République prendra brièvement la parole pendant la cérémonie » expliquait un communiqué officiel de l’Elysée à l’époque.