Speedy Life
Actu

L’efficacité du couvre-feu contre le covid-19 en question


Clarisse Rosius
Mercredi 14 Octobre 2020





Alors que le couvre-feu est brandi comme une des armes pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, des questions se posent sur son efficacité. En Guyane française, où la mesure a été appliquée, les autorités sanitaires assurent que cela a été efficace.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
En Guyane le couvre-feu a été appliqué, et l’Agence régionale de santé assure que cela a été efficace. « Alors que la France fait face à la deuxième vague de coronavirus en l'espace d'à peine un an, de nouvelles mesures sanitaires comme la mise en oeuvre d'un couvre-feu pourraient prochainement voir le jour à Paris où l'épidémie ne cesse de propager.

Une mesure forte déjà mise en place dans plusieurs villes lors du confinement mais également en Outremer comme en Guadeloupe, en Martinique où en Guyane où elle toujours en vigueur et produit de bons résultats à en croire les autorités sanitaires » rapporte BFMTV .

Avec une première mise en place drastique avant l’été, avec une interdiction de sortie de 17h à 5h du matin, les restrictions ont été revues à la baisse lorsque la situation s’est améliorée. « Désormais mis en place de 23h à 5h du matin depuis fin septembre dans plusieurs communes guyanaises, le couvre-feu se voit accompagné de la fermeture des commerces au cours de la nuit pour éviter les interactions sociales. Des dérogations sont néanmoins accordées notamment pour motif professionnel » nous apprend la chaine d’infos en continu.

L’article ajoute que les cas de contaminations ont baissé et que cette mesure drastique a eu un impact très positif. Mais précise aussi que l’expérience guyanaise n’est pas forcément duplicable dans des cas métropolitains. Avec 300 000 habitants localement, et des pics de tests allant jusqu’à 2 000 par jour au plus haut de l’épidémie, la situation est difficilement comparable. D’autant que cette mesure de couvre-feu ne peut être isolée des autres prises en parallèle. Et notamment concernant les transports, la gestion des lieux de travail ou des réunions publiques. Une fois de plus, y voir la solution miracle serait une erreur.

Lire en intégralité l’article cité sur le site de BFMTV





Rss

Les News