Speedy Life
Bien-être

L'immunothérapie, un pas vers la lutte contre le cancer ?


Clarisse Rosius
Jeudi 24 Octobre 2019





L'immunothérapie consiste à utiliser les défenses immunitaires de l'organisme pour qu'elles s'attaquent aux cellules cancéreuses et les détruisent. Différentes approches ont été utilisées pendant des décennies, avant de s'orienter récemment vers une nouvelle stratégie très prometteuse : cibler les cellules immunitaires avec des médicaments pour rompre leur tolérance vis-à-vis des cellules cancéreuses et stimuler ainsi leur destruction par l'organisme. Après avoir prouvé son efficacité sur le mélanome métastatique, cette nouvelle approche commence à montrer de bons résultats dans d'autres types de cancers et fait actuellement l'objet de nombreux essais cliniques au centre régional de lutte contre le cancer Gustave Roussy, à Paris.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La révolution actuelle de l'immunothérapie a été inaugurée par le développement en clinique d'anticorps monoclonaux, dont l'objectif est de "bloquer des récepteurs impliqués dans la tolérance immunitaire", explique dans un communiqué l'institut Gustave Roussy, qui ajoute qu'il s'agit donc de "thérapies ciblant le système immunitaire et non pas la cellule cancéreuse elle-même, avec l'objectif de permettre le développement d'une réaction immunitaire anti-tumorale".

Ces médicaments ont obtenu "des autorisations de mise sur le marché (AMM) en monothérapie pour le traitement de certains cancers tels que le mélanome, les cancers du poumon non à petites cellules, et les cancers du rein", précise l'institut Gustave Roussy qui ajoute qu'ils sont également "testés en combinaison avec d'autres médicaments dans le cadre d'essais cliniques."

Engagé très tôt dans la voie de l'immunothérapie, Gustave Roussy explique bénéficier "d'une expertise reconnue à l'échelle internationale". L'Institut "participe activement au développement de cette stratégie antitumorale très prometteuse". De plus, "avec 241 essais cliniques d'immunothérapie mis en place entre 2013 et 2018, et 3 317 patients traités (dans le cadre d'un essai clinique ou hors essai), Gustave Roussy est actuellement le plus important centre d'immunothérapie des cancers en Europe".

En s'impliquant dans les premiers essais cliniques autour de certains anticorps il y a quelques années, les équipes de Gustave Roussy "ont contribué à démontrer l'efficacité de ce type d'anticorps, qui révolutionnent aujourd'hui le traitement de certains cancers grâce à un nouveau paradigme : cibler les cellules immunitaires pour stimuler la réponse antitumorale de l'organisme et non plus cibler directement les cellules cancéreuses. Mieux, ces anticorps prouvent désormais leur efficacité là où beaucoup d'autres approches ont échoué : par exemple sur le mélanome métastatique, sur certains cancers du poumon, du rein ou de la vessie. Aujourd'hui l'activité de ces médicaments a été montrée dans plus de 20 types de cancers différents", peut-on lire dans ce communiqué. 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Septembre 2019 - 11:20 ​Risques très accrus d’AVC pour les végétariens