Speedy Life
Actu

La plainte contre Luc Besson classée sans suite


Clarisse Rosius
Mardi 26 Février 2019





Le parquet de Paris a décidé de classer sans suite la plainte déposée par l’actrice Sans Van Roy contre le réalisateur et producteur français. Les avocats de Luc Besson ont affirmé qu’ils voulaient passer à autre chose alors même qu’une nouvelle plainte a été déposée par une autre femme.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La justice s’est vite prononcée. Après une plainte déposée en 2018, des interrogatoires et une confrontation avec la victime, le parquet de Paris vient d’annoncer que la plainte déposée contre Luc Besson était classée sans suite. « C'est pendant ses congés, lundi en début d'après-midi, que Thierry Marembert, l'avocat du producteur, a été informé de la décision du parquet de Paris de classer sans suite l'enquête sur les accusations de viol portées par l'actrice Sand Van Roy. Selon son avocat, qui l'a joint par téléphone pour l'informer, «Luc Besson est très heureux, très soulagé de voir que cette affaire est maintenant terminée» » rapporte Le Figaro .

En réaction à ce classement sans suite, l’avocat de Luc Besson a expliqué au quotidien qu’il n’y aurait certainement pas de plainte en retour de la part du cinéaste. « Depuis le 18 mai 2018, le producteur français était visé par les accusations de cette comédienne de 30 ans, qui avait porté plainte au lendemain d'un rendez-vous avec lui dans un palace parisien. Le réalisateur avait immédiatement dénoncé des «accusations fantaisistes». L'actrice avait raconté aux enquêteurs entretenir une relation intime avec le cinéaste de 59 ans depuis environ deux ans et s'y être sentie obligée compte tenu de leurs rapports professionnels, selon une source proche de l'enquête et le témoignage de la plaignante dans les médias. En juillet, la jeune femme avait déposé une deuxième plainte pour viols portant sur des faits commis antérieurement sur une période d'environ deux ans, selon une source proche du dossier. Au total, elle dénonçait quatre viols, selon son avocate » rappelle le journal.
 
Mais la volonté de Luc Besson et de sa défense de vite tourner la page a vite été douchée. Le parquet de Paris a en effet annoncé dans la foulée qu’une autre enquête avait été ouverte pour agression sexuelle la semaine dernière. Mais les faits présumés seraient prescrits puisqu’ils dateraient de 2002.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Novembre 2019 - 08:27 Paris : une exposition aux couleurs de la Corée