Speedy Life
Actu

Le Château de Castries s'offre un vrai lifting


Clarisse Rosius
Lundi 16 Mars 2020





Le chateau de Castries, près de Montpellier, appelé le « Petit Versailles » d'Occitanie, retrouve son lustre grâce à des travaux de restauration inaugurés le 22 février dernier. Engagée pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine, la Région Occitanie participe aux aménagements intérieurs, qui se poursuivront jusqu'en 2021. Ces travaux s'insèrent dans le « Contrat territorial » de 100 Meuros adopté avec la Métropole de Montpellier à l'été 2019.


"Sa silhouette domine le paysage castriote depuis cinq siècles : proche de Montpellier, le château de Castries, berceau de l'illustre famille de La Croix de Castries, puis propriété de l'Académie Française avant d'être vendu à la commune, avait besoin d'un lifting", explique dans un communiqué la région Occitanie/Pyrénées Méditerranée, qui ajoute que "depuis 2018, un vaste chantier intérieur est mené pour ouvrir ce Monument Historique à la visite et disposer de salles d'exposition et réception".

Bâti sur des vestiges romains et médiévaux, le château de Castries "constitue un exemple unique et remarquable en Occitanie d'architecture classique et de jardins à la française", explique la région, qui souligne qu'il est "aussi célèbre pour ses toits « à la Mansart » que pour son parc de 15 hectares dessiné par Le Nôtre, paysagiste de Louis XIV et du Château de Versailles".

Le 22 février dernier "ont été inaugurées les deux premières phases de travaux : l'aménagement de la salle des Colonnes, du Pavillon sud-ouest et de l'immense salle des Etats du Languedoc, la mise en valeur de la cuisine, de l'escalier d'honneur et de la salle à manger, et la réfection de l'avant-cour", assure la région, qui précise que "les chambres du duc et de la duchesse, des salons et plusieurs salles seront rénovés en 2020". 

La restauration du mobilier historique d'ici 2021 clôturera des travaux de près de 3,7 Meuros, dont 840 000 euros engagés par la Région : "en accompagnant la rénovation du château de Castries, nous contribuons à préserver et valoriser un site exceptionnel intimement lié à l'histoire de cette ville et de l'Occitanie, mais aussi à conforter l'attractivité culturelle et touristique de la Métropole de Montpellier", souligne dans ce même communiqué la présidente Carole Delga, insistant sur la "richesse" des "territoires d'Occitanie".

La restauration et la valorisation du patrimoine sont un axe fort de la politique « Culture » régionale, qui "bénéficie de plus de 82 Meuros en 2020". La restauration intérieure du château de Castries fait partie "des dizaines de projets du « Contrat territorial », adopté en juillet 2019 par la Région et la Métropole de Montpellier", conclue le communiqué.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »