Speedy Life
Actu

Le Festival Mawazine Rythmes du Monde 2019 bientôt en scène


La rédaction
Mardi 16 Avril 2019





1er festival en Afrique, second parmi les plus grands festivals de musique au Monde, le Festival Mawazine Rythmes du Monde tient sa 18e édition à Rabat du 21 au 29 juin 2019 . Depuis 2001, placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et organisé par l’association Maroc Cultures, il est le rendez-vous d’un nombre croissant d’amateurs de musiques avec un record de 2,5 millions de spectateurs en 2013. Pourtant il est insuffisamment médiatisé en Europe.


Temps fort de l’expression musicale internationale, éclectique, il réunit des artistes du monde, des chanteurs et musiciens marocains et arabes ainsi que des interprètes de musiques traditionnelles. Il est porteur d’un message de tolérance, d’ouverture, de respect et de dialogue.
 
Une programmation éclatante

La programmation 2019 est exceptionnelle. Elle démarre le 21 juin avec le groupe sud-africain BCUC à mi-chemin entre le free jazz, le hip-hop des origines. Egalement sur scène le phénomène de la musique espagnole Rosalía, J Balvin révélation de la musique latino-américaine. Viendront ensuite, entre autres artistes de renom international, le rappeur Lartiste, ainsi que le DJ David Guetta que nous connaissons bien.
Les jours qui suivent ne seront pas moins riches en évènements musicaux de premier plan. Des groupes comme Vaudou Game, les Amazones d’Afrique, Oreslan … viendront ponctuer une semaine de rassemblement festif. 90 % des spectacles et concerts sont d’accès gratuit ce qui le rend accessible à tous. C’est un gage de partage qui est pour beaucoup dans le succès populaire du festival.
 
Un challenge logistique et de sécurité

La programmation du festival se déroule sur sept scènes au sein des villes de Rabat et Salé ce qui en fait un défi technique en termes de production comme de sécurité.
Les scènes bénéficient chacune d’un dispositif spécifique de sécurisation des espaces de circulation. Les aménagements sont approuvés par la wilaya (1), la protection civile et la Direction générale de la sûreté nationale. Des moyens de télécommunications et de vidéosurveillance sont déployés tant pour les espaces techniques que pour les espaces publics.
La sécurité physique des festivaliers est assurée par des agents de sécurité privée, tandis que des agents de la sécurité publique contrôlent notamment les réseaux routiers, les voies d’accès et l’ensemble des zones de forte circulation.
La protection civile, pour sa part, est en charge de la mise en place de points médicalisés avancés sur chaque site, ainsi que de la présence de matériels d’intervention et de transport d’urgence en cas de besoin.
 
Un enjeu économique
 
Les organisateurs soulignent une hausse de 30 % de l’activité touristique à Rabat pendant le festival, et quelque 3000 emplois directs et indirects qui en dépendent. Des visiteurs, notamment européens, mais aussi des pays voisins, viennent en nombre, spécialement pour l’événement.
 
 
Bien que le festival subisse la critique d’intellectuels pour son aspect populaire et son influence occidentale, il  attire à Rabat des dizaines d’artistes venus du Maroc, d’Afrique et du monde entier et le public en redemande.
Ce rassemblement autour des musiques du monde et dont l’organisation est maîtrisée est un temps fort d’humanité et de bonheur artistique. Il est toujours le bienvenu dans le tumulte de l’actualité. II représente un espace de partage, de brassage culturel, d’union autour d’émotions universelles, ce qui en fait un rendez-vous de paix et d’enthousiasme apprécié de tous. Gageons que cet opus sera une réussite dans la continuité des évènements précédents.
 
(1) Préfecture




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 10:45 Une cryptmonnaie pour financer le cinéma