Speedy Life
Lifestyle

Le camembert grand remplacé par la mozzarella


Clarisse Rosius
Jeudi 14 Octobre 2021





En 2021 pour la première fois les courbes de consommation du camembert et de la mozzarella se sont croisées. Le fromage italien devient ainsi le premier consommé en France.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le fromage le plus consommé en France n’est pas Français. « Alors que les ventes de camembert reculent en France depuis plusieurs années, celles de mozzarella sont en plein boom et dépassent pour la première fois en 2021 celles du fromage français. Le camembert ramollit en France. Voilà des années que les ventes du fromage emblème du pays s'effritent de 3 à 4% par an. Les Français en consommaient encore plus de 55.000 tonnes au début des années 2010, soit l'équivalent de 3,5 camemberts par Français et par an. Et malgré une année 2020 plutôt bonne pour le fromage à pâte molle (+2,2% en 2020), il n'est plus le préféré dans le coeur des Français » relève BFMTV.
 
En 2020, la mozzarella a augmenté de 20% et d’autres années progressait en moyenne de 5%. En septembre, 29,2 tonnes de camemberts ont été vendues contre 33,1 tonnes de mozzarella. « Cette rétrogradation du camembert au profit de la mozzarella est cependant surtout symbolique. Les deux fromages ayant des consommations très différentes. Le français se consomme en plateau quand l'italien est essentiellement utilisé en cuisine. Les fabricants ont pourtant tenté de sortir le camembert des plateaux. Nouveaux packagings (les cloches, les opercules, les mini-camemberts), nouvelles recettes (au poivre chez Coeur de Lion) ou encore multiplication des offres en bio. Mais en vain. Les Français consomment de plus en plus le fromage en apéritif, en snacking ou comme ingrédient de recettes et le camembert y a de moins en moins sa place » ajoute l’article de la chaine d’info en continu.
 
La baisse de la consommation de camembert depuis la fin du XXème est spectaculaire. « Dans les années 80 on produisait en France 180.000 tonnes de camembert dont une partie était exportée, soit deux fois plus qu'aujourd'hui, rappelle Fabrice Collier. Avec l'interdiction de toute référence à la Normandie pour les camemberts pasteurisés, nous sommes particulièrement inquiets pour le futur de la filière » relaye Le Figaro.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Octobre 2021 - 15:22 Ce n’est pas drole, TikTok crée de tics