Speedy Life
Lifestyle

Le marronnier de la déconnexion


Vendredi 10 Juillet 2015




Vouloir à tout prix déconnecter pendant les vacances est une illusion, voire une hérésie. Pourquoi ? Parce que malgré les bonnes résolutions, personne n’y arrive jamais.


Le marronnier de la déconnexion
La digital detox pendant les vacances. Ça c’est un sujet ! Un sujet qu’on aime bien. Et un sujet sur lequel le spécialiste de la « survie » au bureau, Quentin Périnel du Figaro, s’est penché. Sa conclusion ? Couper tout de suite court à cette obsession, celle de vouloir déconnecter. Pourquoi ? Parce qu’elle risque de vous pourrir les vacances. En deuxième lieu, elle est vaine, car personne n’a réellement envie de débrancher. C’est donc là où le bât blesse.
 
À moins de se retrouver sur une île déserte, ou en zone blanche, ces endroits de l’hexagone non couverts par les réseaux de téléphonie mobile ou d’Internet, le Web part a priori avec vous (et vos mails pro aussi...) Du coup, cet idéal de déconnection s’apparente à une utopie. Dans les faits, se sont 96% des Français qui se connectent au service Wifi de l’hôtel ou du restaurant dans lesquels ils se trouvent.

Quentin Périnel ajoute : « quasiment 50% des salariés français estiment qu'ils doivent rester joignables même en vacances. » De là à penser que la pression de la déconnection qu’on se met en plus du reste, est « une source de stress supplémentaire » capable de pourrir les vacances, il n’y a qu’un pas. Un conseil donc : pour être tranquille et profiter de ses vacances, il ne faut pas déconnecter complètement. Juste un peu.

Le marronnier de la déconnexion




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -