Speedy Life
Actu

Le ministère de la Culture se félicite de la restauration des vitraux de la Basilique de Saint Denis


Clarisse Rosius
Mardi 7 Février 2023





Des vitraux du XIIème siècle de la Basilique Saint Denis seront bientôt restaurés grâce à un chantier de plus de deux millions d’euros financés par le ministère de la Culture.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’opération est complexe et nécessite un savoir-faire rare. Très peu d’artisans peuvent intervenir dans le bâtiment qui abrite les nécropoles de nombreux rois français. « Les vitraux du déambulatoire de la basilique cathédrale Saint-Denis, datant de la moitié du XIIe siècle, constituent un véritable jalon de l'histoire du vitrail et leur valeur est, à ce titre, exceptionnelle. Très fragiles, les plus anciens vitraux de la basilique (au nombre de 31) ont été déposés en 1997, mis en conservation au laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH), à Champs-sur-Marne, et remplacés par des fac-similés en polycarbonate. Depuis mars 2022, le ministère de la Culture-DRAC Île-de-France a entrepris une première opération de restauration de ces vitraux d'un peu plus d'un an accompagnée d'une remise en état du déambulatoire et des chapelles. Cette opération de 2,2 millions d'euros est financée dans le cadre du plan France relance - plan cathédrale » explique le ministère de la Culture par communiqué.

Ce type de travaux est essentiel pour le maintien en état d’un des joyaux historiques de la France. « La basilique Saint-Denis est une église de style gothique, fondée à l'origine en tant qu'abbatiale. À ses origines, l'ancienne abbaye royale de Saint-Denis est associée à l'histoire des Francs. L'église abbatiale a été dénommée « basilique » dès l'époque mérovingienne (629-639). Reconstruite par l'abbé Suger, conseiller des rois, de 1135 à 1144, achevée au XIIIe siècle sous le règne de Saint Louis, oeuvre majeur de l'art gothique, l'église inaugure la place centrale de la lumière, symbole du divin, dans l'architecture religieuse. Elle obtient le statut de cathédrale du diocèse de Saint-Denis en 1966. Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862. Le jardin qui l'entoure fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 19 août 1926 » poursuite le texte.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »