Speedy Life
Tendances

Le parapluie connecté qui donne la météo


Vendredi 6 Novembre 2015





Quand les objets connectés aident à prévoir la météo... C’est le cas d’ Oombrella, un parapluie intelligent mis au point par une start-up française.


Sur le front des objets connectés, les innovations pleuvent. Oombrella justement, est un parapluie intelligent capable de décrypter de façon ultra précise, le temps qu’il fait, et de prédire celui qu’il va faire. Ce parapluie connecté a été imaginé par la start-up française Wezzoo, déjà à l’origine de l’application de météo communautaire du même nom. Oombrella vient d’être présenté au Web Summit de Dublin en Irlande, et a créé son petit buzz. Il est en effet capable de récolter des données météo en temps réel. Et pour l’utilisateur, de savoir le plus précisément possible, ce qu’il en est.

Si c’est toujours un peu pénible de se trimballer avec un parapluie, sauf quand il pleut, Oombrella pourrait bien changer la donne : « le parapluie n'est pas un objet révolutionnaire, tout le monde en possède un. C'est justement pour ça que nous voulons le révolutionner et le rendre encore plus utile », explique le co-créateur du dispositif, Clément Guillot chez Wezzoo.
 
Dans les faits, ce parapluie intelligent s’appuie « sur plusieurs sources d'information pour donner le temps de la manière la plus affinée possible », rapporte Le Figaro. Ainsi, les notifications des internautes sont prises en compte, l’application Wezzoo étant utilisée par 200 000 usagers environ. Les données météo sont également analysées, comme les réseaux sociaux, et les informations utiles qui émanent d’objets connectés.
 
Ce parapluie innovant est muni de capteurs, capables « d'analyser le temps auquel il est exposé : la pression, l'humidité, le vent », explique Le Figaro. Il est relié au smartphone de l’utilisateur par Bluetooth. Quand les données sont récoltées, elles sont envoyées à l'application, puis disponibles pour tous les usagers. Ainsi, tous ces composants intelligents permettent de « donner le temps de manière bien plus précise que des prévisions météo, car nous analysons justement le temps sur le terrain », explique Clément Guillot. Et pas de panique, si on oublie son parapluie, une notification push sera illico envoyée à l’utilisateur. C’est ça, l’Internet des objets.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Février 2020 - 19:35 Vacances à la montagne : les tendances de 2020