Speedy Life
Actu

Le patrimoine des ménages français continue à augmenter


Clarisse Rosius
Jeudi 17 Janvier 2019





D’après les chiffres de l’Insee, en 2017 le patrimoine économique national a augmenté de 3,7% pour atteindre 14 762 milliards d’euros, soit près de huit fois le PIB de cette année. Les ménages en particulier voient leur patrimoine progresser.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les Français sont de plus en plus riches. D’après les chiffres de l’Insee sur l’évolution du patrimoine en 2018, la tendance est largement positive. « Le patrimoine économique détenu par les ménages, les entreprises et les institutions publiques a augmenté de 3,7% en 2017, pour s'établir à 14.762 milliards d'euros, soit 7,9 fois le produit intérieur net de l'année, selon une étude publiée ce jeudi par l'Insee. Cette hausse remarquable s'explique principalement par la conjoncture économique et le dynamisme du marché immobilier. L'institut définit le patrimoine net comme la différence entre la valeur des actifs (financiers et non-financiers) et celle des passifs (principalement les dettes) » rapporte Le Figaro.

Les ménages voient leur patrimoine augmenter de façon constante. Avec un total de 11 494 milliards d’euros, la croissance de 3,8% de 2017 est particulièrement importante. A titre de comparaison la croissance était en moyenne de 2,8% entre 2005 et 2015. Le patrimoine non financier en particulier a été boosté par l’augmentation des prix de l’immobilier. « Les ménages ont également renforcé leurs actifs financiers, tels que leurs dépôts ainsi que leurs placements en actions et en parts de fonds d'investissement (en hausse de 8,1% contre 4,9% en 2016), au détriment de leurs placements en assurance-vie, qui ont ralenti. Les Français restent toutefois prudents, l'Insee soulignant que les ménages préfèrent « les placements en livrets aux placements à risque », une conclusion partagée par l'assureur Allianz dans sa dernière étude sur le sujet » ajoute le quotidien français.

De leur côté les entreprises présentent une tendance générale positive même si selon les secteurs, les situations peuvent très largement diverger. Enfin, pour ce qui est des administrations publiques, 2017 est l’année du rebond : « les administrations publiques sont enfin parvenues à stopper la baisse de leur patrimoine observable depuis six ans: en 2017, celui-ci a bondi de près de 54%, s'élevant à 190 milliards d'euros, grâce à un bon retour sur l'investissement financier de l'Etat, au ralentissement de la croissance de ses passifs ainsi qu'au dynamisme du secteur de l'immobilier. Reste à voir si la tendance se confirmera en 2018 ou s'il s'agit d'une hausse purement conjoncturelle » conclue Le Figaro.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Février 2019 - 16:35 La forme olympique de Gucci motrice du groupe Kering