Speedy Life
Actu

Le prochain James Bond va suivre les rails de Spectre


Clarisse Rosius
Vendredi 7 Décembre 2018




La presse britannique croit savoir que pour le dernier ou avant-dernier James Bond de l’ère Craig, le même univers et casting récurrent sera conservé. Une annonce qui ne devrait pas ravir tous les fans de l’univers de l’espion anglais tant l’esprit a évolué en quelques années.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
De films légers, divertissants et sans véritable dramaturgie, les James Bond se sont transformés en série noire depuis que Daniel Craig est dans le costume du héros. Une tendance qui devrait se confirmer pour le prochain opus si l’on en croit la presse. « Au risque de vous surprendre, malgré le battage médiatique sur le sujet ces derniers mois : Daniel Craig reprendra bel et bien le rôle de l’espion britannique au service de Sa Majesté pour le 25e James Bond. Voilà on s’est débarrassé de l’éléphant dans la pièce. Dirigé par Cary Joji Fukunaga (True Detective, Maniac), depuis le remplacement de Dany Boyle par EON Production, James Bond 25 devrait rentrer en production à compter du mois de mars 2019, pour une sortie dans les salles obscures le 12 février 2020 » annonce Le Journal du Geek.

En se penchant sur les premiers éléments publiés par la presse anglosaxonne, le site spécialisé assure que l’esprit de l’ère Craig va être conservée. Pour preuve, le réalisateur du prochain film, Fukunaga, a assuré au site Inquirer qu’il comptait « poursuivre » la dramaturgie entamée e 2006 à la sortie de Casion Royale. « De son côté le Daily Mail  se veut plus précis concernant le futur casting. Le tabloïd britannique avance ainsi que Ralph Fiennes, Ben Wishaw et Naomi Harris reprendraient leur rôle respectif de M, Q et Moneypenny (ce qui en soi, n’est pas surprenant). Plus intéressant, le retour de Léa Seydoux qui incarnera de nouveau Madeleine Swann, le personnage féminin principal de Spectre. Revoir Léa Seydoux signifierait donc que James Bond 25 se placerait dans la continuité de l’intrigue de Spectre. Cela pourrait aussi bien dire que Christopher Waltz, connu dans la saga pour avoir prêté ses traits à Ernst Stavro Blofeld, reprendrait son rôle d’antagoniste » continue le site.