Speedy Life
Actu

« Les droits des femmes victimes de violence » : le gouvernement tunisien publie un kit pratique


Clarisse Rosius
Vendredi 12 Mars 2021





Le Ministère de la Femme, de la famille, de l’enfance et des seniors de Tunisie a mis au point un document pratique pour aider les femmes victimes de violences conjugales. Un « kit pratique » qui a été élaboré avec le concours du Conseil de l’Europe.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

C’est la première façon de protéger les femmes victimes de violences chez elle : leur donner des moyens de se protéger. Car si l’alerte, la répression et la protection sont des sujets très délicats, informer des possibilités est le minium. En Tunisie, le gouvernement s’engage en ce sens avec l’annonce d’un document dédié. « Afin de lutter contre toutes les formes de violences faites aux femmes en Tunisie et d'assurer un accès aux droits garantis par la Loi organique n° 2017-58 du 11 août 2017, relative à l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le Ministère de la Femme, de la famille, de l'enfance et des séniors a élaboré, avec le soutien du Conseil de l'Europe, un kit pratique intitulé « Les droits des femmes victimes de violences » » nous apprend Le Conseil de l’Europe.

 

L’organisation dédiée aux droits humains détailles la composition de ce kit qui pourrait être adapté à de nombreux pays : « Le livret des droits des femmes victimes de violences intitulé «Je ne suis pas seule ..." qui s'adresse aux femmes dans un langage simple et claire pour les informer de leurs droits, tels qu'énoncés dans la Loi organique n° 2017-58 du 11 août 2017, relative à l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Le livret présente aussi les structures et les services auxquelles toute femme victime de violences peut recourir et donne une liste des contacts et entités de prise en charge ».

 

Disponible en version numérique sur internet, dans un pays où la proportion de personnes connectées est une des plus importantes au monde, le livret va être proposé officiellement. « Le Ministère diffusera le « Kit des droits », dans sa version imprimée, aux femmes par le biais des structures de prise en charge des femmes victimes de violence sur tout le territoire tunisien » conclue le Conseil de l’Europe.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 10:45 Une cryptmonnaie pour financer le cinéma