Speedy Life
Les Sorties

Mies Julie: le théâtre de l'intensité


Roxane Lauley
Vendredi 8 Avril 2016




Le théâtre des Bouffes du Nord se fait terre sud-africaine et porte une histoire brûlante, celle de Julie et John. En creux, le portrait d'une société aux plaies encore ouvertes . Intense!


© Nikos Vourliotis
© Nikos Vourliotis
Dans Mies Julie, Yael Farber transpose la tragédie naturaliste d’August Strindberg écrite en 1888 dans l’Afrique du Sud contemporaine, 20 ans après la fin de l’Apartheid. Une cuisine, perdue au milieu d'un orage qui ne vient pas, se fait le lieu des passions de Julie et de John. Elle, blanche. Lui, noir. Tout au long de la pièce, on se demande lequel est finalement le plus libre... Ou le moins enchaîné?

Le réalisme de la mise en scène se fait presque cinéma. On pense un instant à Bagdad Café. On pense un instant à Roméo et Juliette. Et puis, on revient sur la terre sud-africaine. Omniprésente, elle se fait tour à tour propriété et spirituelle, au rythme de notes mystiques et minimalistes. La terre illustre en filigrane le poids de l'histoire, mais également celle de familles, paumées. On retrouve ici un classique: les tensions sexuelles servent à illustrer les problèmes de lutte de classe et de pouvoir. Les non-dits prennent forme parfois de manière crue, mais jamais vulgaire.

Les blessures et les dilemmes de l'ancienne terre d'apartheid suinte sur la peau des acteurs. Intense Julie/Hilda Cronjé, tente d'imposer son désir brinquebalant au puissant John/ Bongile Mantsai. Ces derniers se livrent à une chorégraphie incisive et féroce sous l'oeil de Christine/ Zoleka Holesi, mère matrice.  Les personnages sont amenés au maximum de ce qu'ils peuvent endurer. Comme pour rappeler que le théâtre peut saigner, peut transpirer, retenir son souffle pour mieux le cracher.

Peu importe les débats sur la justesse de la transposition de Mademoiselle Julie. On retient l'intensité du jeu des acteurs qui ont fait vivre pendant 1h30, le Karoo en plein quartier de La Chapelle. Sous la coupole du Théâtre des Bouffes du Nord, la sensualité s'est faite aride. Le théâtre est bien vivant.



 

Mies Julie, production du Baxter Theatre Centre créée en 2012, a tourné dans une vingtaine de villes de Johannesburg à New-York en passant par Singapour et Athènes. La pièce se joue jusqu'au 16 avril au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris.

Adaptation et mise en scène par Yaël Farber. Avec Hilda Cronjé, Bongile Mantsai  et Zoleka Holesi
Composition musicale Daniel et Matthew Pencer
Interprétation musicale Tandiwe Nofirst Lungisa
Scénographie et éclairage Patrick Curtis
Costumes Birrie le Roux

Infos et réservations sur http://www.bouffesdunord.com/fr/saison/554248ce5853b/mies-julie

 



Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -