Speedy Life
Actu

Mort d’Olivier Dassault, l’hélicoptère était en parfait état de fonctionnement


Clarisse Rosius
Jeudi 11 Mars 2021





L’enquête pour « homicide involontaire » concernant la mort d’Olivier Dassault ainsi que son pilote estime que l’hélicoptère était en parfait état de fonctionnement. Enlevant la défaillance technique de l’équation pour expliquer une trajectoire anormale dès le décollage.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Après un tel incident, les enquêtes cherchent à déterminer les causes en éliminant une à une les fausses pistes. Depuis la mort d’Olivier Dassault, homme politique et industriel, le 7 mars dans un accident d’hélicoptère, les expertises ont avancé. « En effet le parquet de Lisieux, dans le Calvados, a indiqué ce mercredi que l'appareil était "parfaitement en état de fonctionner". L'engin qui datait de 1986 avaient été contrôlé, et "toutes les vérifications avaient été faites" avant le décollage, a ajouté la procureure de la République de Lisieux Delphine Mienniel interrogée par l'AFP. Néanmoins, la piste de la défaillance technique n'est pas encore exclue. "Les prélèvements sont en cours. Par la suite il y aura des expertises", a précisé la magistrate. Mardi, les débris de l'hélicoptère ont été évacués du site de l'accident a communiqué en outre Delphine Mienniel.  Y a-t-il eu une défaillance humaine ? L'autopsie pratiquée mardi qui conclut à un décès d'Olivier Dassault et de son pilote par "polytraumatismes" ne permet pas de le dire, a expliqué la magistrate » a rapporté l’agence de presse.

Des recherches complémentaires doivent être effectuées a annoncé le parquet pour savoir si l’accident peut avoir été causé par un malaise du pilote qui était âgé de 74 ans. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'hélicoptère est "parti en vrille avec une force centrifuge extrêmement importante" et s'est "cassé en deux avec la queue d'un côté et le cockpit de l'autre" après avoir "heurté un arbre", a ajouté la magistrate. L'appareil venait de décoller de façon "atypique", avec un angle d'environ 45 degrés au lieu de 90 habituellement, selon le témoin le plus direct du drame, a-t-elle rappelé. Ce témoin fait partie de la famille propriétaire des lieux où s'est déroulé le drame, des amis du milliardaire administrateur de Dassault Aviation. Le témoin se trouvait presque en dessous de l'hélicoptère, selon le parquet. Au moins deux autres témoins directs, du personnel de la propriété, ont été entendus, selon la même source » rapporte RTL.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 10:45 Une cryptmonnaie pour financer le cinéma