Speedy Life
Carrière

Passe sanitaire obligatoire : que vont faire les entreprises concernées ?


Clarisse Rosius
Mercredi 14 Juillet 2021





Si pour les lieux de loisirs et même les bars ou restaurants les nouveaux critères de passe sanitaire sont un défi, pour les entreprises de commerce c’est l’incertitude la plus totale.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Que faire de ceux qui ne sont pas vaccinés ? Et surtout comment contrôler ses effectifs pour être sûr de ne pas être dans l’illégalité. L’annonce par Emmanuel Macron puis des membres du gouvernement des nouveaux critères pour le passe sanitaire met les entreprises dans le secteur commercial dans une drôle de situation.

Car pour les boutiques, les grandes enseignes ou les centres commerciaux la situation est difficile à gérer. « Les grandes surfaces alimentaires sont encore moins sereines. « On ne peut pas interdire aux gens de faire leurs courses ou d’aller dans une pharmacie. Ce sont des besoins essentiels, souligne Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution. Et parmi nos salariés, il y a beaucoup de jeunes. Le temps qu’ils se vaccinent, il leur faudra faire un test PCR tous les trois jours ? Ce sera compliqué à gérer. » « Attendons que la loi soit votée », conclut Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux » rapporte Le Monde qui a interrogé plusieurs responsables d’entreprises concernées .

L’article souligne surtout les difficultés pour les établissements de se muer en contrôleurs quand leur unique obsession est légitimement de relancer leur activité. D’autant qu’avec les aides publiques, une reprise lente pourrait pour certain être plus dommageable qu’une fermeture complète. « L’impact sur l’économie touristique devrait être limité. Les enquêtes mettent en évidence le poids des caractéristiques socio-économiques dans le refus de la vaccination : les revenus les plus faibles y sont les plus réticents. Ce sont aussi ceux qui partent le moins en vacances, en particulier dans l’hébergement marchand » nuance le quotidien. Rappelant tout de même que pour les parcs d’attraction et zoo avaient bataillé il y a quelques semaines contre l’instauration du passe obligatoire. Les professionnels assuraient alors qu’un tel dispositif ferait baisser de 70% la fréquentation.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2023 - 23:40 Où gagne-t-on le mieux sa vie dans le monde ?