Speedy Life
Actu

Porter un masque sans buée sur ses lunettes, c’est possible


Clarisse Rosius
Mardi 5 Mai 2020





Le port du masque va devenir une réalité quotidienne qui exigera quelques petits ajustements. Pour ceux qui portent des lunettes notamment quelques petits conseils peuvent permettre d’éviter d’être handicapé par de la buée.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Portefeuille, clés, carte de transport, téléphone et masque. Un nouvel accessoire indispensable avant de sortir de chez nous va s’installer pour encore quelques semaines. Depuis lundi 4 mai des masques sont en vente dans les magasins et vivement conseillés. Alors qu’il faudra quelques jours pour s’habituer pour la plupart, ceux qui portent des lunettes seront certainement plus handicapés que les autres à cause de la buée. Pour faire face à ce léger tracas, Le Huffington Post liste quelques astuces bien utiles .
 
« L’une d’entre elles a été donnée en 2011 par des scientifiques dans un article publié dans les Annales du Royal College of Surgeons of England. Celle-ci consiste à laver ses lunettes au préalable avec de l’eau savonneuse, de les secouer puis de les laisser sécher à l’air libre ou avec un mouchoir doux. Ce lavage au savon permet en fait de laisser une fine couche sur l’ensemble du verre qui devrait empêcher les molécules d’eau de produire de la buée, celles-ci se répartissant alors “uniformément en une couche transparente”. Cette technique ne fonctionnera pas toute la journée mais devrait faire l’affaire pendant quelques heures » explique la version française du site anglo-saxon.
 
Autre possibilité : ajouter un mouchoir entre le masque et la peau au niveau de l’arête du nez. De quoi empêcher l’air expiré de se transformer en buée par le haut du masque. Une technique qui a une variante avec la pliure du haut du masque avant de le porter. Une technique qui n’est acceptable qu’avec des grands masques.
 
Et pour ceux qui veulent vraiment avoir la paix de ce point de vue sans tester des techniques de bricolage, une entreprise française a développé une petit accessoire dédié à la buée et l’a appelé « Pince Mi ». « Comme le rapporte France 3 Hauts-de-France, cette petite pièce à mémoire de forme permet de pincer le haut du masque, qui s’adapte alors parfaitement au nez. Ainsi, l’air expiré ne s’évacue plus uniquement par le haut du masque. L’entreprise compte produire 150 à 300.000 unités par jour afin de répondre à la demande » conclue Le Huffington Post.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Janvier 2023 - 18:28 Harry Potter : L'Exposition débarque à Paris