Speedy Life
Actu

Premiers pas pour le système de réservation des calanques


Clarisse Rosius
Lundi 27 Juin 2022





Face aux assauts de monde et aux risques environnementaux, le parc national des calanques a lancé son système de réservation à l’avance pour s’y rendre. Un système qui nécessitera un rodage mais qui est cohérent dans un souci de préservation du patrimoine naturel.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les parcs nationaux ont pour mission de protéger la nature qui est sous leur responsabilité. Et face à l’afflux de touristes en période estivale avec des risques d’incendies et de détériorations en tous genres, c’est bien en limitant le nombre de visiteurs que l’on peut agir et ce malgré les contraintes que cela implique. « Il y avait les prévoyants et les déçus ce dimanche 26 juin sur le chemin menant à la calanque de Sugiton à Marseille (Bouches-du-Rhône)… Le Parc National des Calanques a en effet inauguré son système de réservation et de QR Code pour y accéder, une première dans un parc national français. « On avait reçu une notification via l’application Mes Calanques et la radio en avait parlé aussi. On a réservé jeudi sans aucun problème », racontent Thomas, Adrien, Dimitri et Yoann, des touristes venus de Franche-Comté pour le week-end. « On comprend cette mesure, c’est un endroit protégé et il y avait sans doute trop de monde et de déchets. » Le Parc National rappelle tester cette mesure pour faire face à une surfréquentation de Sugiton, 2 500 personnes par jour, alors que la jauge est aujourd’hui à 400. Ce qui créait des phénomènes « d’érosion très marquée » mettant en danger la fragile végétation. Les infractions seront punies d’une amende de 62 euros par les agents du parc » rapporte un reportage publié par Le Parisien-Aujourd’hui en France .

Pas encore à l’image des parcs nationaux qui existent à l’étranger, avec des entrées onéreuses, c’est pour l’heure une logique de limitation qui explique cette stratégie. Et si la mesure surprend, c’est certainement parce que nous sommes trop habitués en France à ce que la nature se préserve toute seule. Mais avec des incendies fréquents, des poubelles et détritus, des mesures chocs doivent être envisagées. 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »