Speedy Life
Actu

Quand Jay-Z et Beyoncé privatisaient le Louvres


Clarisse Rosius
Lundi 18 Juin 2018




Les deux stars américaines viennent de révéler le clip de leur album en commun. Surprise, les six minutes de la vidéo se déroulent dans le musée du Louvres qui avait été privatisé dans la nuit du 31 mai au 1er juin. La petite curiosité pour cette idée est vite masquée par une chanson sans intérêt.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
On s’attendait plutôt à New York, ou un à une destination exotique. Finalement pour le clip de lancement de leur album en commun, Jay-Z et Beyoncé se mettent en scène dans le musée du Louvres. Le couple Carter qui sort donc un album familial met le musée en valeur comme point de départ de ce qui s’annonce comme un succès planétaire. « Les époux Carter, alias Beyoncé et Jay-Z – 140 millions d’albums vendus pour elle, une fortune estimée à plus de 800 millions d’euros pour lui – ont choisi le Louvre et sa notoriété planétaire pour réaliser le clip flamboyant de leur dernier album, dévoilé dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin. Le 31 mai et le 1er juin, dans une discrétion absolue, les stars américaines ont tourné deux nuits dans l’ancien palais royal parisien, entre 22h30 et 6h30 du matin. Le résultat est époustouflant. La beauté des œuvres est conjuguée à celle des chorégraphies du danseur belge Sidi Larbi Cherkaoui » raconte Le Parisien-Aujourd’hui en France.
 
« Dans le clip d’« Apeshit » – mot d’argot nord-américain qui signifie « colère » ou « excitation sauvage » – les chanteurs, impériaux, prennent la pose devant les pièces maîtresses du Louvre, la Joconde bien sûr, la Victoire de Samothrace ou encore la Vénus de Milo. Mais ils ont aussi choisi d’autres chefs-d’œuvre pour magnifier leur titre, signés David (« Le sacre de Napoléon », « Les Sabines », « Le serment des Horaces »), Géricault (« Le radeau de la méduse », le « Chasseur chargeant »), Rosso ou Véronèse » annonce le quotidien.
 
Le clip, qui avait déjà été vu plus de dix millions de fois en une journée sur YouTube, est une succession d’œuvres exposées dans le musée entrecoupées de poses et de tableaux avec le couple. Drôle de résultat que ce mélange entre le couple bling-bling et les chefs-d’œuvres exposés. Musicalement en tout cas c’est pas très intéressant, on entend plus la voix de Beyoncé et c’est une nouvelle démonstration qu’on en a pas encore fini avec les effets métalliques qui modifient les voix. En l’écoutant on se demande même si cette chanson vient vraiment de sortir. On a tellement l’impression de l’avoir entendu mille fois.