Speedy Life
Culture(s)

Retour sur le festival de Menton


Clarisse Rosius
Mercredi 30 Août 2017





L'événement musical de Menton est à la fois l'un des plus anciens de France et l'un des plus célèbres au monde. Des artistes illustres s'y sont succédé, et des jeunes talents s'y sont révélés.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Comme chaque année, le Festival de musique de Menton est une parenthèse musicale exceptionnelle, qui vient enchanter l'été dans la cité. Du 29 juillet au 13 août, il a déroulé sa partition pour la 68e édition, entre l'esplanade Francis-Palmero et le parvis de la basilique Saint-Michel Archange. Une magie qui opère comme au premier jour.
12 août 1949. André Böröcz, artiste hongrois qui a rejoint Paris après la guerre, est en visite estivale à Menton. Au détour d'une ruelle dans la Vieille-ville, il découvre le parvis Saint-Michel suspendu entre ciel et mer. D'un poste de radio s'échappe le son d'un violon. Le temps se fige, instant parfait. Ce moment, presque légendaire, a été maintes et maintes fois conté et rejoué. 
C'est une sorte de tradition : le Festival est annoncé chaque année par un concert de pré-ouverture, en prélude aux trois actes majeurs qui vont le rythmer : le « In » avec les concerts du parvis et du musée, le « Off » et les masterclasses. Pour la 68e édition, ce premier spectacle a été donné sur l'esplanade Francis-Palmero par le quatuor Pagagnini. Un moment délirant, mêlant musique classique et humour décalé.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 18:09 Nostradamus un génie oublié