Speedy Life
Actu

Ses proches et lui à l’abri, le gagnant français de l’Euromillions va lancer sa fondation


Clarisse Rosius
Lundi 14 Juin 2021





En décembre dernier un Français a remporté 200 millions d’euros à l’Euromillions, un record. Dans une interview au Parisien il revient sur ses premiers mois de millionnaires durant lesquels il semble avoir mis en pratique ce que beaucoup disent qu’ils feraient en cas de gain.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Mettre ses proches à l’abris du besoin, acheter de l’immobilier puis chercher à faire du bien. Combien de fois, avons-nous entendu cette discussion pleine d’hypothèses sur comment seraient dépensé les gains du loto ? Pour un mystérieux Français dont l’identité n’a pas été dévoilée, ce ne sont plus des hypothèses. « Le 11 décembre 2020, un Français est devenu plus riche de 200 millions d'euros en remportant un gain record à l'Euromillions. Un peu plus de six mois plus tard, il s'exprime pour la première fois dans les médias et explique que sa « vie de tous les jours est la même ». Comprendre : il n'a pas fait de folies, loin de là. « J'ai fait en sorte de mettre à l'abri du besoin mes très proches. C'est la première chose que j'ai entreprise. Tout a été organisé en quelques semaines ; c'était ma priorité. J'ai aussi fait quelques travaux dans ma maison et j'ai acquis un appartement à Paris pour que nous puissions profiter de la ville quand bon nous semble », expose-t-il. Covid-19 oblige, il s'est contenté de voyager en France pour l'instant : « Pour les destinations lointaines, j'attends encore un peu mais j'ai très envie de voyager », concède cet homme, sur qui aucune information ou presque n'a filtré : la Française des jeux (FDJ) a juste fait savoir qu'il s'agissait d'un retraité du sud de la France » relaye Le Point, s’appuyant sur une interview donnée au Parisien-Aujourd’hui en France.

Pour être certain que son nom ne fuite pas, le nouveau millionnaire a répondu aux questions auprès de la FDJ qui a servi d’intermédiaire avec le quotidien : « Alors qu'il doit gérer « beaucoup de choses » avec ce nouveau statut de multimillionnaire, il n'a pas oublié pour autant l'objectif qu'il s'était fixé lors de la remise de son chèque de 200 millions d'euros : la création d'une fondation philanthropique. « Les premières bases sont posées. Je vais mettre en œuvre ce que j'avais en tête mais c'est un projet de longue haleine. Cela constituait une de mes motivations pour jouer. Je suis heureux que cela se concrétise », expose le vainqueur record de l'Euromillions, sans donner plus de détails sur cette future fondation, ou les dons aux hôpitaux qu'il avait évoqués il y a plusieurs mois. Malgré la création de cette fondation, nul doute qu'il devrait continuer de suivre cet adage : pour vivre heureux, vivons cachés ».




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 10:45 Une cryptmonnaie pour financer le cinéma