Speedy Life
Actu

Star planétaire à 11 ans, un souvenir pas très heureux pour Natalie Portman


Clarisse Rosius
Jeudi 17 Décembre 2020





En campant le rôle de la fillette dans Léon, Natalie Portman est devenue une célébrité mondiale à l’âge de 11 ans. Une expérience marquante pour une pré adolescente avec des souvenirs pas très heureux.


DR
DR

Entrer dans l’adolescence n’est pas facile. Mais le faire après avoir campé le rôle d’une petite fille sexualisée, est une expérience unique. C’est ce qu’a vécu Natalie Portman avec Léon. Dans ce film de Luc Besson avec Jean Réno, la jeune fille de 11 ans est devenue une star planétaire. Dans le podcast Armchair Expert, l’actrice est revenue sur cette expérience. 

« J'étais tout à fait consciente du fait que j'étais présentée comme cette Lolita. Le fait d'avoir été sexualisée dans mon enfance m'a, je pense, éloignée de ma propre sexualité parce que cela m'a fait peur et m'a donné l'impression que le moyen d'être en sécurité était de dire : 'Je suis conservatrice', 'Je suis sérieuse et vous devriez me respecter', 'Je suis intelligente' et 'Ne me regardez pas comme ça'. À cet âge, vous avez votre propre sexualité et vous avez votre propre désir, vous voulez explorer des choses et être ouvert. Mais vous ne vous sentez pas en sécurité lorsque des hommes plus âgés s'y intéressent et que vous vous dites : 'Non, non, non, non, non », a-t-elle expliqué, d’après les propos rapportés par Écran Large.

Depuis MeToo, l’actrice avait déjà dénoncé la vie qu’elle avait mené après la sortie de ce film. « Ce n'était pas la première fois que Natalie Portman évoquait la violence psychologique subie pendant et après Léon. Lors de la Marche des femmes en 2018, elle avait qualifié de "terrorisme sexuel" le harcèlement dont elle avait alors été victime, et racontait :"J'ai ouvert avec enthousiasme mon premier courrier de fan pour lire le message d'un homme qui m'écrivait que son fantasme était de me violer. J'ai très vite compris, même à 13 ans, que si je m'exprimais sexuellement, je ne me sentirais pas en sécurité" » appuie le site spécialisé. Faisant ainsi réfléchir sur cette fâcheuse tendance à érotiser les ados dans les films ou séries.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Janvier 2023 - 18:28 Harry Potter : L'Exposition débarque à Paris