Speedy Life
Lifestyle

The Mark Hotel : une petite touche de French Touch à New York


Vendredi 24 Octobre 2014




Il semblerait que le Mark Hotel, établissement emblématique de l’Upper East Side ait retrouvé ses lettres de noblesses, sous la houlette de magiciens français : décorateur, artistes, chef ou illustrateur.


The Mark Hotel : une petite touche de French Touch à New York
Pendant quelques années, artistes et gens de la mode, fortunés il va sans dire, ont déserté les beaux quartiers de l’Upper East Side à New York, au profit d’endroits plus décalés situés downtown. Des lieux peut-être moins guindés, et encore... Avec le Mark Hotel, toute cette population faite de gens appartenant au monde de la mode, à celui des affaires, du show-biz, ou de l’art contemporain, revient uptown. The Mark Hotel y est incontestablement pour quelque chose.
 
Situé sur la 77ème rue, entre la 5ème Avenue et Madison, The Mark Hotel, a été rénové il y a tout juste cinq ans à la suite de son rachat par le groupe Alexico. Depuis, des pointures – de la décoration, de la cuisine et de l'hôtellerie – ont œuvré pour faire de l’hôtel new yorkais un lieu incontournable au luxe raffiné plus exubérant qu’austère. Jacques Grange s’est occupé de la décoration intérieure. Il a fait appel à ses complices, avec des pièces d’exception que l’on doit à l’israélien Ron Arad, aux français Éric Schmitt ou Guy de Rougemont.
 
À la cuisine, le chef étoilé Jean-Georges Vongerichten cultive une carte « from farm to market ». Rien que du sain, du local et du conceptuel chic comme la pizza aux truffes qui emballe le bobo du coin appelé hipster. Il fallait bien cela pour faire du Mark Hotel, de ses cent chambres et cinquante suites, un palace feutré et chaleureux de l’Upper East Side, plus rive droite que rive gauche, où tout le monde se bouscule.

En parlant de hipster, l’image de l’hôtel a été confiée à Jean-Philippe Delhomme. Illustrateur coutumier des revues comme le New Yorker ou Vanity Fair, le dessinateur ultra talentueux y a mis sa touche so chic. On lui doit notamment les campagnes du Bon Marché à Paris, celles de son équivalent encore plus temple du luxe, Barneys à New York.

Il croque des personnalités ultra pointues : Anna Wintour, Karl Lagerfeld et tout ce que le monde de la mode et de l’art contemporain compte de cosmopolite, de chic, de branché, de personnalités lancées : Marie-Hélène de Taillac, Olivier Zahm, Marc Newson… Son blog, The Unknown Hipster, le résume très bien. Sa patte au Mark, donne à l'hôtel le côté le plus chic du moment.

The Mark Hotel : une petite touche de French Touch à New York





Dans la même rubrique :
< >