Speedy Life
Actu

Thierry Henry : Monaco va payer cher son erreur de casting


Clarisse Rosius
Vendredi 25 Janvier 2019





Le club de foot de l’AS Monaco va devoir débourser plus de 10 millions d’euros à Thierry Henry en indemnités de licenciement. Une somme affolante pour l’ancien attaquant français qui n’a rien accompli et a été accueilli il y a seulement trois mois dans le club.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Puisqu’un club de foot est une entreprise, l’AS Monaco a un gros problème de gouvernance. Le club de foot va de nouveau changer de manager pour son équipe principale et va débourser beaucoup d’argent pour cela. « En plus d'être un fiasco sur le plan sportif avec des résultats calamiteux, le passage de Thierry Henry en tant qu'entraîneur va laisser des traces sur le plan financier à l'AS Monaco. Les caisses du club devraient prochainement être lestées d'un montant compris entre 10 et 15 millions d'euros, annonce Nice-Matin ce vendredi. Le club princier, qui a décidé de rompre le contrat de son entraîneur jeudi après-midi, va devoir verser ces très fortes indemnités de départ, équivalentes aux mensualités de salaire de son contrat. Arrivé le 13 octobre à l'ASM, l'ancien Gunner s'était engagé jusqu'en juin 2021 » nous apprend Sports 24.
 
Une annonce d’autant plus aberrante que l’on se souvient que pour faire venir Thierry Henry, le club avait sort son carnet de chèques pour sortir son prédécesseur Leonardo Jardim. Un licenciement qui aurait couté environ 9 millions d’euros. Le pari risqué de faire venir en période de crise un entraineur sans expérience avant tout en misant sur sa popularité et son lien avec le club s’est avéré perdant. « Le club de Ligue 1 aura donc dépensé une vingtaine de millions d'euros pour se séparer de deux entraîneurs en l'espace d'un peu plus de trois mois. Des dépenses pharaoniques mais qui ne mettront toutefois pas en péril la santé financière de l'AS Monaco. Entre l'été 2017 et l'été 2018, les dirigeants avaient vendu pour plus de 520 millions d'euros de joueurs sans les remplacer par des recrues de valeur équivalentes. Kylian Mbappé (180 M€), Thomas Lemar (70 M€) et Benjamin Mendy (57,5 M€) constituant les trois plus grosses rentrées d'argent récentes » conclue l’article. Riche mais relégable, Monaco en restant sur sa lancée pour battre tous les records de club le plus riche de deuxième ligue.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Février 2019 - 16:35 La forme olympique de Gucci motrice du groupe Kering