Speedy Life
Actu

Transports parisiens : Anne Hidalgo songe à la gratuité


Clarisse Rosius
Mardi 20 Mars 2018




La maire de Paris a annoncé qu’elle commandait une étude sur la gratuité des transports pour l’agglomération d’ici 2020. Le projet, qui ne serait pas une première en Europe, va nécessiter d’aller chercher à équilibrer le manque à gagner de 3,8 milliards d’euros que dépensent les utilisateurs chaque année.


ILD
ILD
Elle en parle, mais est-ce faisable ? Anne Hidalgo a annoncé sur son compte Twitter qu’elle voulait lancer une étude sur la gratuité des transports pour l’agglomération parisienne. Annoncé mardi 20 mars au Conseil de Paris, cette étude devrait être effectuée dans les prochains mois.

Le modèle économique est à trouver pour une mesure qui serait une petite révolution dans les habitudes des franciliens et des touristes. Anne Hidalgo explique justement que c’est à cette question que l’étude devra essayer de répondre.

En attendant de pouvoir répondre à cette question, la mairie continue à mettre en place des mesures qui doivent encourager à utiliser plus les transports en commun et délaisser petit à petit les voitures. « Dans un premier temps, les élus municipaux se prononceront ce mardi sur la gratuité des pass Navigo pour les plus de 65 ans qui touchent moins de 2200 euros par mois et 3400 euros pour un couple. Une mesure qui concerne 200.000 Parisiens. Par ailleurs, les 20.000 bénéficiaires de l'allocation adulte handicapée pourront aussi bénéficier de la mesure » raconte Le Figaro.
 
Dans l’opposition, les élus doutent de la faisabilité de la gratuité pour tous. Ils dénoncent une mesure électoraliste qui risque d’accentuer l’endettement de la ville et créer un gouffre financier. D’autant que d’ici 2021, la mise en service de nouveaux trains devrait couter la bagatelle de 9 milliards d’euros. Pour rappel, les utilisateurs dépensent 3,8 milliards d’euros chaque année pour se déplacer par les transports, une somme difficile à contrebalancer.
 
Pour autant, la gratuité des transports n’est pas une utopie avec une vingtaine de villes en France sur ce modèle dont Niort et ses 120 000 habitants. « Une capitale européenne a même appliqué la mesure. Il s'agit de Tallinn, capitale de l'Estonie. Cette décision a été prise à l'issue d'un référendum en 2013. Depuis, il suffit d'être enregistré comme habitant de Tallinn pour bénéficier des transports en commun, sans devoir débourser le moindre centime. Résultat, la fréquentation des transports publics de Tallinn a grimpé de 8% et le nombre d'habitants a lui progressé de 6% donc les recettes fiscales ont crû en conséquence » ajoute Le Figaro.




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -