Speedy Life
Actu

Ukraine : un demi-milliard d’euros de l’UE pour les munitions


Clarisse Rosius
Jeudi 4 Mai 2023





La Commission européenne a mis sur pied un plan d’un demi-milliard d’euros qui doit permettre de soutenir l’effort industriel de production de munitions.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Le plan est européen et destiné aux Etats membres, mais dans le contexte actuel c’est surtout l’Ukraine qui est concernée. « La Commission européenne a présenté mercredi 3 mai 2023 un plan à 500 millions d'euros destiné à accélérer la production de munitions pour l'Ukraine. Selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen ce plan comprend trois mesures : la fourniture de munitions par les États membres à partir des stocks existants, l'achat commun de munitions et l'accélération de la production industrielle », explique Ukrinform, l’agence de presse nationale.

Une approche assumée par la Commission : « L'Ukraine résiste héroïquement à l'envahisseur russe brutal. Nous tenons notre promesse de soutenir l'Ukraine et son peuple, aussi longtemps qu'il le faudra. Mais les braves soldats ukrainiens ont besoin d'un équipement militaire suffisant pour défendre leur pays. L'Europe renforce son soutien sur trois axes. Premièrement, les États membres livrent des munitions supplémentaires à partir de leurs stocks existants, avec un nouveau soutien de la facilité européenne pour la paix d'un milliard d'euros. Deuxièmement, avec les États membres, nous achèterons conjointement plus de munitions pour l'Ukraine - et nous mettons à disposition un milliard d'euros supplémentaires à cette fin. Et aujourd'hui, nous livrons sur la troisième voie. Montée en puissance et accélération de la production industrielle de défense de munitions en Europe. Cela contribuera à fournir davantage de munitions à l'Ukraine pour défendre ses citoyens et renforcera également nos capacités de défense européennes » explique la présidence de la commission.

Soulignant le réveil de la défense européenne, ce plan vise à enclencher un déclic industriel, résume l’agence de presse ukrainienne : « Cette proposition de nouveau règlement comprend: Un instrument de soutien financier au renforcement des capacités de production industrielle de l'Union pour les produits de défense concernés ; Un mécanisme pour cartographier, surveiller et mieux anticiper l'existence de goulots d'étranglement dans ces chaînes d'approvisionnement ; L'introduction d'un cadre réglementaire temporaire pour faire face à la pénurie d'approvisionnement en munitions ».





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »