Speedy Life
Actu

Un plan national de lutte contre l’endométriose


Clarisse Rosius
Mercredi 12 Janvier 2022





Emmanuel Macron a annoncé le 11 janvier le lancement d’un plan national de lutte contre l’endométriose. Sans détails sur ce dernier, c’est tout de même une reconnaissance importante pour une pathologie dont souffre des milliers de personnes.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Difficile à diagnostiquer et aux symptômes complexes et variés, l’endométriose est une maladie qui pèse sur le ventre d’une femme sur dix. Dans le domaine, c’est l’incompréhension des médecins et de l’entourage qui fait aussi souffrir les femmes. Et de ce point de vue, qu’un président annonce une stratégie nationale est accueilli très positivement. Dans une vidéo dédiée à ce sujet, mardi 11 janvier, Emmanuel Macron a assuré qu’un plan national serait lancé et assuré qu’il fallait « sortir du silence ».

Première cause d’infertilité, cette pathologie a été médiatisée récemment. « Depuis quelques années, les médias ont fait sortir de l’ombre cette maladie longtemps méconnue, autant du grand public que des soignants. La France passe donc la seconde avec une stratégie spécifique. Ce mardi matin, Chrysoula Zacharopoulou, députée européenne (LREM) et gynécologue de formation, a remis son rapport – « proposition d’une stratégie nationale contre l’endométriose » – , commandé par Olivier Véran en mars 2021, au président. Lequel n’a pas perdu de temps. En choisissant d’annoncer lui-même – et le jour même – le lancement de la stratégie, Emmanuel Macron veut montrer qu’il prend au sérieux cet aspect de la santé des femmes » commente 20 Minutes .

Un gros volet de recherche va être nécessaire pour mieux comprendre la pathologie. Pour l’heure, les contours de celle-ci. « Pour cela, les équipes pourront s’appuyer sur six cohortes de patientes déjà constituées. Pour voir si des facteurs génétiques, l’hygiène de vie ou d’autres facteurs peuvent intervenir dans la maladie. Et comment soulager les douleurs, qui peuvent clouer au lit certaines femmes pendant leurs règles » nous apprend le gratuit.
Un comité national de pilotage de la stratégie va être lancé sans que l’on sache encore le budget alloué et les échéances prévues. Nous sommes bien encore aux discours, mais pour une maladie qui jusqu’ici suscitait méfiance ou indifférence, c’est déjà une première étape.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2024 - 10:35 Pass Navigo : bientôt sur iPhone !