Speedy Life
Actu

Uniforme à l'école : que faut-il prévoir pour la rentrée 2024 ?


Aurelie Giraud
Lundi 11 Décembre 2023





La France s'apprête à entamer une expérimentation majeure sur le port de l'uniforme dans les écoles, collèges et lycées. Quand et où va-t-elle démarrer ? Quel budget prévoir ? Voici ce que l'on sait déjà sur cette mesure annoncée le 6 décembre sur France Info par le ministre de l'Éducation nationale, Gabriel Attal.


Uniforme à l'école : un test "grandeur nature" dès la rentrée 2024

L'expérimentation de l'uniforme à l'école devrait démarrer à la rentrée de septembre 2024. © Pixabay
L'expérimentation de l'uniforme à l'école devrait démarrer à la rentrée de septembre 2024. © Pixabay
L'expérimentation de l'uniforme scolaire, prévue pour septembre 2024 voire dès le printemps pour les collectivités les plus motivées, s'annonce comme un projet d'envergure nationale. Plusieurs municipalités, dont Tourcoing, Reims, Nice, Perpignan, et des régions comme l'Allier et les Alpes-Maritimes, se sont déclarées prêtes à participer à cette expérimentation. Avant de se lancer, chaque établissement devra approuver le projet en conseil d'administration ou en conseil d'école, pour l'ancrer dans le règlement intérieur.

L'introduction de l'uniforme scolaire en France n'est pas seulement une question de garde-robe. L'expérimentation sera accompagnée d'une évaluation scientifique visant à mesurer l'impact de l'uniforme sur le climat scolaire, les résultats académiques et l'ambiance en classe. Ce suivi permettra de déterminer si l'uniforme contribue réellement à améliorer la concentration et l'égalité entre les élèves. Et potentiellement à justifier son adoption à plus large échelle.
 

Les familles n'auront rien à payer

Le kit de base envisagé pour chaque élève comprendra cinq polos, deux pulls et deux pantalons. L'uniforme, dont le coût est estimé à 200 euros, ne représentera aucune charge pour les familles. L'État et les collectivités locales (ville, département ou région) envisagent de partager les frais.

La tenue, bien que standardisée à l'échelle nationale, offrira des possibilités de personnalisation locale, comme l'ajout d'écussons. Des questions restent ouvertes concernant l'adaptation des uniformes entre les filles et les garçons, pour les différentes saisons, avec la possibilité d'intégrer des jupes ou des bermudas pour l'été, les tenues de sport ou les blouses pour les plus jeunes. Il est par ailleurs prévu que chaque élève aura droit à un remplacement annuel en cas d'usure ou de taille inadéquate.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Février 2024 - 08:00 Voitures : les modèles les plus volés en 2023