Speedy Life
Actu

Valls et Huchon invitent à voter « sans hésiter » pour la droite en Ile-de-France


Clarisse Rosius
Jeudi 24 Juin 2021





Manuel Valls et Jean-Paul Huchon, deux figures historiques du PS de gouvernement ont appelé à voter pour Valérie Pécresse pour la région d’Île de France. Une prise de position qui permet de mesure les évolutions politiques importantes qui ont lieu en quelques années.


Il n’est pas certain que leur prise de position soit un coup dur pour l’abstention. Ce qui est sur en revanche c’est Manuel Valls et Jean-Paul Huchon, cru 2021, sont le symbole des évolutions politique que le pays a connu. « Au micro d'Europe 1, jeudi 24 juin, Manuel Valls a appelé à voter «sans hésiter» pour Valérie Pécresse lors du second tour des élections régionales en Île-de-France. Dans cette région, la présidente sortante (ex-LR, Libres !) est opposée à Jordan Bardella (RN), Laurent Saint-Martin (LREM/MoDem) et l'alliance de gauche (EELV/PS/LFI) menée par Julien Bayou » relève Le Figaro . Mais si Manuel Valls est un habitué des prises de positions fortes pour marquer le débat politique, même lorsque celui-ci est agité, la déclaration de Jean-Paul Huchoun était plus surprenante. « Dans une interview publiée sur Le Point  , celui qui avait soutenu Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle de 2017 annonce qu'il votera « sans hésitation Valérie Pécresse » au second tour des régionales, dimanche 27 juin. « L'enjeu dans une région est de faire avancer tout le monde en même temps. La troïka qui se présente à ces élections sous les couleurs de la gauche ne semble pas en mesure de le faire », estime-t-il. Selon lui, la présidente de la région Île-de-France «ne se bat pas dans un univers facile ». Il estime qu'Audrey Pulvar « est mauvaise », que Julien Bayou est «un extrémiste» et ne comprend d'ailleurs pas le maintien de la liste de Laurent Saint-Martin au second tour, alors qu'elle ne «peut espérer qu'un petit nombre d'élus». « Pour Emmanuel Macron, il vaudrait mieux avoir une présidente de région sérieuse et responsable plutôt que des gens irresponsables, irréfléchis et beaucoup trop idéologues comme le sont Julien Bayou, Clémentine Autain et Audrey Pulvar», tance Jean-Paul Huchon, appelant les habitants de la région à se mobiliser en faveur de son ancienne adversaire politique » appuie le quotidien français. 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »